14 ans déjà que l’Agence Welcome prime ses travailleurs domestiques

55

La 14e journée de désignation des meilleurs employeurs et travailleurs domestiques de l’année 2017, couplée des 20 ans d’existence de l’Agence Welcome, a tenu ses promesses ce vendredi 29 décembre 2017 à Lomé. Sous le thème « Non au retour à l’esclavage », cette journée a été co-parrainé par le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de la Réforme Administrative et le Ministère de l’Action Sociale et de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation.

Cette journée est organisée par l’Agence Welcome, une agence de formation, placement et suivi-conseils des travailleurs domestiques. Depuis 1997, cette agence forme et place des travailleurs domestiques dans les ménages, occasion de donner valeur et amour et surtout de la considération à ce secteur qui, depuis longtemps, est mis à mal par certaines agences qui usent de la naïveté des personnes démunies.

« Il y a de cela quatorze (14) ans que nous organisons des manifestations pour la professionnalisation du travail domestique au Togo. Qui plus est, 1997-2017, cela fait 20 ans, que l’Agence Welcome existe et ne cesse de lutter en faveur de la création des emplois, de la professionnalisation du Travail domestique, de la diminution de la précarité de la vie et de la promotion de la femme » a précisé M. ASSIAH, le directeur de l’Agence Welcome.

Welcome, dans ses activités de formation, placement et suivi-conseil des travailleurs domestiques, a formé 984 travailleurs domestiques, dont 953 filles et 31 garçons durant l’année 2017. Aussi, au cours de cette année, l’Agence a placé 223 autres agents qui sont les cuisiniers, des Agents de bureaux tels que secrétaires bureautiques, des aides comptables et réceptionnistes, des chauffeurs, des gardiens, des boutiquiers, des agents d’entretien, jardiniers et blanchisseurs.

Ainsi, au total, welcome a placé en 2017, 1207 travailleurs contre 1156 l‘année dernière et 14 297 travailleurs domestiques placés durant les 20 ans de son existence. Une occasion que s’offre welcome afin de réduire, un tant soit peu, la précarité galopante qui gangrène la vie et l’employabilité des jeunes dans le pays.

Pour cette année la couronne du meilleur travailleur domestique est allée à Mademoiselle Tchakpala Viviane, elle a fait cinq ans chez son employeur.

« Ce qui a permis que j’ai eu cette attestation, c’est par rapport à mon travail, l’amour du travail que j’ai en moi. Je conseille à mes amis et camarades travailleurs domestiques (sic) qu’ils ne se disent pas que c’est la fin de leur vie, qu’ils aient le courage, surtout qu’on est un être humain, il faut se battre, travailler pour avoir son pain quotidien. Lorsque tu te donnes à travailler (sic), d’autres se disent que je ne peux pas être un domestique, parfois c’est par là que Dieu nous ouvre les portes à gagner notre vie » a confié mademoiselle Viviane Tchakpala qui, grâce à son travail de domestique a capitalisé de l’argent et a appris un métier, un métier qui lui a permis aujourd’hui de gagner sa vie.

La couronne de meilleur employeur est allée à Madame Julie Amuaku, pour son amour, son sens de patience et de considération envers les domestiques.

« C’est un grand honneur pour moi de recevoir ce prix de meilleur employeur de l’année 2017, je ne m’y attendais pas, cela prouve que l’agence suit de près ce qui se passe dans nos ménage. Je dirai principalement aux femmes qu’il faut se munir de patience, parce que les filles qui viennent chez nous ne sont pas éduquées chez nous ou n’avaient pas reçu la même éducation que nous, nous venons de diverses maisons, nous avons reçu des éducations différentes. Il faut beaucoup de patience, c’est vrai il arrive des moments où je donne des consignes et ce n’est pas respecté ou ce n’est pas fait comme je veux. C’est une personne, elle peut oublier ou avoir du retard dans ce qu’elle doit faire mais je n’en tiens pas rigueur, donc il faut beaucoup de patience et beaucoup d’amour. Nous devons aimer nos employés domestiques comme nos propres enfants et je crois que le travail ira bien » a déclaré madame Julie Amuaku.

L’Agence, depuis des années, lutte et plaide aux côté des travailleurs domestiques pour que la ratification de la convention 189 de l’OIT et l’adoption de la convention collective inter professionnelle qui vont réglementer le secteur domestique soient appliquées au Togo.

« Nous profitons de l’occasion pour solliciter, des plus hautes autorités, la ratification de cette convention et la réglementation du travail domestique au Togo, afin de professionnaliser le métier, moyen de lutte contre le chômage, la pauvreté et la violence à l’égard des femmes » a laissé attendre Monsieur ASSIAH sylvestre, le directeur Welcome.

Welcome à travers son thème « non au retour à l’esclavage » veut, par-là, dire non à ce genre d’esclavage et « condamne la résurgence de l’esclavage dans sa pure forme en Libye et sous toutes ses formes dans presque tous les autres pays du monde ».
Le directeur, par ces actions, veut donner une place prépondérante au secteur et compte déjà mobiliser des moyens pour rendre effectifs les suivis domiciliaires afin que les travailleurs domestiques puissent être mieux protégés en leur lieu de travail et que leur employeurs aussi puissent trouver satisfaction. Pour lui, c’est un moyen d’accompagner et de soutenir ces personnes démunies dans leur projet d’avenir par les conseils et des appuis de fond.

Notons que tous les travailleurs domestiques de l’Agence Welcome sont couverts par une assurance de l’ONG CREDI en cas de maladie, d’accident de travail et de décès. Des comptes bancaires leur sont ouverts afin d’éviter les abus de tout genre.

Laisser un commentaire