Arterial Network Togo lance une nouvelle approche de la gestion culturelle

79

La branche togolaise d’Arterial Network, en collaboration avec la fondation DOEN, AFRICALIA, le Goethe Institut de Lomé et l’Institut Français du Togo a officiellement lancé ce 25 juillet dans la salle de conférence de l’Institut Français du Togo à Lomé son programme de gestion culturelle.

Cette initiative qui a bénéficié de l’appui financier de la représentation internationale d’Arterial Network, ambitionne de continuer à professionnaliser le secteur de la culture et à limiter la dépendance à l’égard de l’expertise étrangère .

La conférence inaugurale de ce jour ouvre ainsi la porte à trois grandes activités programmées sur les 25 au 27  juillet, 1er et 2 août et  enfin du 3 au 31 août 2016 respectivement à l’Institut Français du Togo, au Goethe Institut de Lomé puis au Centre Culturel Hakuna Matata.

Une vingtaine de participants venue du monde des artistes, gestionnaires de projets culturels et artistiques en plus des administrateurs de structures d’événements culturels au Togo et qui ambitionnent de soumettre leurs projets au Fonds d’Aide à la Culture 2016 prennent part à ce rendez-vous où les travaux seront essentiellement axés sur le cadrage et la mise à niveau, la formation sur la gestion de projets culturels et de collecte de fonds d’Arts.

« Ces formations que nous donnons se déclinent sur deux volets : la gestion du projet lui-même et la stratégie de mobilisation de fonds. Nous allons nous attarder sur la rédaction d’un projet culturel vers le Fonds d’Aide à la Culture (FAC) pour montrer aux participants comment on élabore un projet. Sachant que le FAC ne subventionne qu’une partie des fonds alloués aux projets, la deuxième phase nous permettra de leur montrer les techniques de la levée de fonds » a indiqué Jean Kantchébé, le président d’Arterial Network Togo dans son allocution d’ouverture.

Pour rappel, Arterial Network est un dynamique réseau panafricain de la société civile comptant en son sein des artistes, des organisations et institutions engagées dans le secteur créatif africain.

Laisser un commentaire