Un concert pour la paix au Togo

13

« Touche pas à ma paix », tel est le nom porté par le géant concert de réconciliation organisé  vendredi dernier au stade de Kégué par l’Association des Artistes pour la Paix (A2P).

La recherche de la paix est le sujet d’actualité car le Togo traverse une période de turbulence et  plusieurs initiatives visent à recoller le tissu social .

Avec leurs voix et savoir-faire, les artistes qui ont répondu à l’appel des organisateurs ont aidé public et autorités assoiffés de paix à reprendre à gorge déployée et même sur des pas de cadence les refrains de leurs belles mélodies.

Sur scène, côté togolais, on peut noter Cecile Meba, Gogoligo, Djiffason, Poundy Cissé, Master Popa, Senza , Etane, Black T, et bien sûr le groupe Toofan conduit seul par Master Just.

Comme il sait bien le faire, le slameur Kaporal Wisdom, a encore appelé la nation à la préservation de la paix qui, selon lui, est la seule garantie que « demain il fera beau ».

Séssimé, Zeynab et Dibi Dobo (Bénin), Mink’s (Cameroun) auteur de la chanson « le gars-là est laid », le groupe Révolution (Côte d’Ivoire) ont apporté leur énergie pour que règne la paix au Togo.

Pour l’artiste béninoise de la chanson Séssimé, sa présence sur scène est signe de vœu de paix sur la Nation togolaise, pays que l’artiste reconnaît d’ailleurs hospitalier.

« Je suis venue avec d’autres frères et sœurs d’Afrique et du Togo pour implorer la paix sur ce pays hospitalier », a-t-elle confié à un reporter d’Elite d’Afrique.

Rappelons qu’Almok et Fally Ipupa aussi annoncés sur l’évènement, ont brillé par leur absence.

Laisser un commentaire