La mode africaine à l’honneur à Lomé

94

Lomé accueille les 1er au 02 septembre prochain la première édition du le Festival International de la Mode Africaine et Antillaise (FIMAA).

Placé le thème « De la tradition, pour prôner l’unité africaine », ce festival a pour objectif de rassembler la famille des stylistes et artisans africains et international pour promouvoir la culture africaine.

Le FIMAA se veut aussi une vitrine excitant les investissements et  promouvoir le développement économique et social.

Pour Amoussou Ayelé Prisca, créatrice et organisatrice du festival, « FIMAA vient du désir de faire la promotion de l’unité africaine, cultiver l’esprit d’acceptation et de tolérance en partant d’un rassemblement autour de la mode ».

En effet, ce nouveau festival veut à travers sa capacité à réunir une multitude de Noirs d’Afrique et d’ailleurs, veut également donner la particularité à la grande masse et contribuer à promouvoir la paix et la fraternité entre les africains.

Il sera un cadre d’échange, de promotion et de valorisation de la mode africaine à travers une foire d’exposition et de vente de vêtement. Les mannequins et tops modèles viendront d’Afrique et d’Ailleurs pour le festival.

Pour cette 1e édition, plusieurs pays sont invités à savoir le Benin, le  Burkina Faso, le Sénégal, la Cote d’Ivoire, le Congo, le Mali, la Guinée, le Haïti, la diaspora africaine en en Hollande et le Togo.

 

Laisser un commentaire