L’acte 4 de la « soirée des vœux» officiellement lancé

74
Wisdom AGBO

L’Association SuperNova International a procédé samedi dernier au lancement de la quatrième édition de son évènement culturel dénommée « Soirée des vœux ».

Premier événement culturel de l’année 2018 devant se dérouler le 06 janvier à Agora Senghor de Lomé, la « Soirée des vœux » offre un cadre de présentation de vœux de la nouvelle année d’une manière particulière et dans une ambiance conviviale, festive et culturelle.

Cette soirée selon Wisdom Agbo, directeur artistique à SuperNova International est « organisée chaque année pour renouer avec les habitudes coutumières en Afrique qui consiste à un échange de vœux, bonne et heureuse année mutuelle, partage des repas entre amis, voisins et familles couplée de  réjouissance »

Sont prévu à l’agenda de cet évènement, un grand spectacle riche en couleurs et en sons dont entre autres un grand défilé de mode avec plus de 22 mannequins professionnels d’Afrique et d’ailleurs, des prestations d’artistes, des danses chorégraphiques, et l’offre des plateaux de vœux.

Cette année, SuperNova innove en mettant en jeu un trophée dénommé « Prix Vision Nova 2030 ». Ce prix vise à encourager tous les acteurs qui s’inscrivent dans le processus de développement durable de par leurs engagements, déterminations et impacts positifs leur milieu de vie.

SuperNova veut servir de ce cadre pour sensibiliser le public sur les thématiques de développement durable pour l’engagement de tous à l’atteinte de l’agenda 2030 adopter par les Nations Unies en 2015 dans l’optique d’éradiquer la pauvreté, protéger la planète et garantir la prospérité pour tous .

« Nous voulons à travers ce prix motiver toutes personnes à observer la rigueur, le travail bien fait, la conscience professionnelle, et la culture du bon rendement dans leurs milieux de travail » a précisé Wisdom Agbo.

SuperNova au cours de cette conférence de presse lancé un appel à tous les acteurs de développement et sociétés à soutenir cet évènement pour la promotion de la culture et l’atteinte des ODD.

 

Laisser un commentaire