5 mois après l’inauguration de la nouvelle aérogare

97

Nouveau départ pour l’AIGE

Petit tour à la nouvelle aérogare de l’aéroport international Gnassingbé Eyadema (AIGE). La salle d’embarquement offre un bon niveau de confort, une vue imprenable sur le côté piste, un wifi performant et des sanitaires modernes. Un accueil professionnel et chaleureux est réservé à tous les niveaux. Les nouvelles installations marquent un contraste parfait, une rupture avec les précédentes.

25 Avril 2016, le président de République Togolaise inaugure la nouvelle aérogare de l’Aéroport International Gnassingbe Eyadéma(AIGE). Bâtiment imposant situé à coté de l’ancien, sur une superficie de 21000 m², l’ouvrage a été financé à hauteur de 150 millions de dollars (environ 141 millions d’euros-115 milliards de FCFA) par un prêt de la Banque chinoise d’import-export China Exim Bank et a été réalisé par les entreprises chinoises Weihai International Economic Technical Cooperative Co. (WIETC) et China Airport Construction Group Corporation (CACC).

La nouvelle plateforme aéroportuaire qualifiée de « joyau technologique et architecturale » par les autorités togolaise a été réalisée en quatre (04) ans. Ambition affichée du gouvernement togolais, desservir entre deux à trois millions de passagers par an.

Aucune capitale ne peut aujourd’hui saisir les opportunités qui s’offrent à elle dans le domaine du commerce international et des affaires, si elle ne dispose de plateforme aéroportuaire moderne et fonctionnelle, s’était réjouit à l’époque, Ninsao Gnofam, ministre du Transport et des Travaux Publics.

Aujourd’hui, cet aéroport offre des services de qualité aux usagers. Il est classé au niveau C par rapport au référentiel de qualité de service IATA (International Air Transport Association). En d’autres termes, le passager jouit d’une circulation fluide dès l’entrée jusqu’à la sortie de l’aéroport.

Il y existe une séparation nette des flux : les arrivées se feront au rez-de-chaussée et les départs à l’étage. Les passagers en correspondance sont traités de manière plus adéquate grâce à la mezzanine aménagée à cet effet. La nouvelle structure est adaptée au hub créé par la compagnie panafricaine Asky Airlines et Ethiopian Airlines. De plus, elle répond aux multiples sollicitations des transporteurs aériens, qui se bousculent pour poser leur valise à Lomé.

Il est aménagé 03 jetées munies de passerelles télescopiques mobiles avec 02 autres en cours de réalisation. Un parking automobile équipé d’un système automatique de gestion des entrées et sorties de véhicules est à la disposition de la clientèle.

Notons l’installation de Bornes Libre Service (BLS) à partir desquelles les voyageurs s’auto-enregistrent et impriment leur carte d’accès à bord est également une nette avancée qui permet à ceux-ci de gagner un temps fou. Ensuite ils n’ont plus qu’à peser leurs bagages à un des 24 comptoirs d’enregistrement. Ceci permet d’éviter de longues attentes au niveau des comptoirs enregistrement.

La construction d’une multitude de boutiques permet également de proposer une plus grande variété de produits et bien d’autres services adaptés à une clientèle de plus en plus exigeante. 

Laisser un commentaire