Favoriser l’éclosion des microentreprises au Togo

29

Les microentreprises jouent un rôle majeur dans la croissance économique au Togo dans la mesure où elles créent la plupart des emplois nouveaux. Elles fleurissent surtout dans le secteur tertiaire, notamment le commerce, l’hôtellerie, la communication, le service aux entreprises, les TIC et le bâtiment.

Malgré les efforts consentis par le gouvernement, les jeunes micro-entrepreneurs sont confrontés à de nombreuses difficultés.

Les procédures de déclaration d’entreprises qui restent relativement couteuses pour les jeunes désireux de créer leur propre emploi ; les taux pratiqués par les microfinances et le système d’amortissement d’emprunt, incompatibles avec l’investissement des petites entreprises ; l’imposition précoce représentent autant de freins au développement de ces entreprises au-delà de la première année.

Ces constats sont le résultat d’une étude réalisé par le Centre d’Action pour la Sécurité Alimentaire, le développement durable et la valorisation des ressources (CASADD-VR) avec l’appui de l’Union Européenne.

L’étude plaide pour une décentralisation effective des services et structures, de déclaration, de promotion et d’accompagnement des petites entreprises ;la création d’un fonds de promotion adapté aux besoins des petites entreprises ; un transfert de compétences entre les grandes et les petites entreprises et la création d’un régime fiscale particulier aux entreprises dont le chiffre d’affaire est en deçà de 10 millions de francs CFA.

Laisser un commentaire