Panne passagère ou piraterie sur le réseau de Togocel ?

166

Selon les informations recueillis par la rédaction de Elite d’Afrique, Le 24 novembre 2015 fut un mardi noir à Togocel. Selon toute vraisemblance, le service Transfert crédit entre client  de l’opérateur de téléphonie mobile leader Togocel a été piraté.

Il suffisait à un client de se procurer une carte de recharge d’une valeur de 4 500 F et qu’après avoir chargé son compte, de composer « *216*numéro d’un ami*45 000F*1234# » pour que le compte de son ami soit crédité des 45 000F », rapporte notre informateur. En l’espace de quelques heures, des montants de crédits faramineux ont été transféré par les individus ayant découvert cette faille.

Les techniciens de Togocel étaient soumis à une équation auquel ils n’ont pu trouver une solution illico. Il a fallu attendre la matinée de 25 pour que la situation soit réglée et que les indélicats, qui ont profité de cette faille du réseau soient repérés.

Ces derniers ont vu leurs appels sortant bloquer au cours de cette journée et leur compte vidé.

Mais les bénéficiaires, des différents transferts, n’ont pas été inquiétés, selon nos recoupements.

Que s’est-il réellement passé ? Est-ce une simple erreur de manipulation d’un technicien, comme l’indique cet ingénieur télécom (que nous avons rencontré, et qui a requis l’anonymat), ou s’agit-il d’une attaque bien organisée ?

Impossible d’avoir la réponse à cette question, pour l’instant, mais seule certitude, cet incident conséquence porte un coup dur à certains clients de Togocel, abonnés aux profils étudiant, qui avaient l’habitude d’utiliser le fameux système de « transaction inconnu », pour communiquer entre eux, puisque ce service a été arrêté.

Affaire à suivre.

Laisser un commentaire