La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Contact Elite vertical

Crise togolaise : Le ghanéen Nana Akufo Addo démeure optimiste

6

Le président ghanéen Nana Akufo Addo n’est pas heureux de voir  le Togo, pays voisin dans le chaos. Interrogé par  la chaîne de télévision France 24 en marge de l’Assemblée Générale des Nations Unies sur la crise togolaise, le facilitateur n’a pas caché son malaise par rapport à la situation que traverse le Togo.

« Le Togo c’est notre voisin de l’Est. Le Togo et le Ghana, ce sont les mêmes peuples. La dernière fois qu’il y a eu une crise au Togo suite au décès du président Gnassingbé Eyadèma, il y a eu au moins 100 000 togolais qui se sont réfugiés au Ghana » a-t-il souligné.

En se prononçant sur la médiation, le facilitateur ghanéen indique que  le processus de la médiation n’est pas au point mort.

« Ce qui est en jeu au Togo, c’est que les acteurs ont accepté une nouvelle disposition constitutionnelle qui consacre la limitation de mandats. Actuellement il n’y en a pas.  Aussi bien l’opposition que le pouvoir ont décidé d’accepter que dès maintenant, il y ait une limitation de mandat », a déclaré Nana Akufo Addo.

Même si Nana Akufo Addo se réjouit de la volonté des protagonistes à poursuivre le dialogue, il n’a pas hésité à lever la voile sur le nœud du problème qui remet en difficulté les discussions. Il s’agit de la question de la rétroactivité et l’avenir politique du président de la république togolaise, Faure Gnassingbé, en 2020.

« C’est ce qui est la difficulté dans la situation mais on verra bien » a-t-il déclaré, avant d’ajouter qu’il reste optimiste dans la mesure où les protagonistes privilégie la voie du dialogue.

 

- Advertisement -

- Advertisement -

commentaires
Loading...