Les MNT au centre d’une table ronde des partenaires

13

Une table ronde des partenaires impliqués dans la lutte contre les Maladies Non Transmissibles (MNT), s’est ouverte ce lundi à Lomé.

Il s’agit d’orienter au niveau national les efforts visant à prévenir et à lutter contre les MNT. La table vise également la réduction de la charge des maladies non transmissibles et l’amélioration de la qualité de vie de la population togolaise.

Les ministères de la santé, par leur seule action, ne pouvant pas réorganiser les sociétés de manière à protéger des populations entières contre les risques bien connus, des sensibilisations ouvertes sont menées,  afin de pouvoir parler aux populations des maladies non transmissibles, de leurs causes des différents soins proposés.

Au Togo en 2012, selon les statistiques mondiales de la santé de l’OMS, les MNT y compris les traumatismes, ont été responsables de 772 décès/ 100000.

Afin de faire face à l’ampleur du problème, le Togo s’est engagé dans l’action mondiale contre les MNT et est partie prenante de la déclaration politique des nations unies sur la prévention et le contrôle des MNT. C’est dans ce cadre qu’une stratégie nationale de lutte contre les MNT horizon 2012-2015 a été élaborée et mise en œuvre depuis 2012.

L’engagement du Togo dans l’action mondiale contre les MNT a permis d’engager, au niveau national, des réussites notamment dans le domaine de la lutte contre le tabac, l’intégration des MNT dans l’UNDAF 2012-2018, la promotion de la santé pour l’adoption de mode de vies saines, l’intégration de la prise en charge des MNT aux soins de santé primaires. Toutefois, des efforts restent à faire quant à la mobilisation des partenaires techniques et financiers dans l’action nationale contre les MNT, selon Dr Agoudavi, coordonnateur du programme national de lutte contre les MNT au Togo.

Il faut rappeler que les cancers, le diabète, les handicaps sont les MNT les plus répandus dans notre pays.

Laisser un commentaire