La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Aider les seniors à construire une vieillesse paisible et épanouie

114

Officiellement lancé ce mercredi 17 octobre à Lomé, les seniors seront pendant deux jours rassemblés autour des Universités du 3ème âge, un événement organisé par l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) qui est à sa 2ème édition autour du thème « Personnes âgées, richesse de la nation » .

« Organiser cette rencontre sociale pour les seniors pour qu’elles se retrouvent pour partager leurs inquiétudes, poser des questions, être édifier sur tout ce qu’il y a trait à leur santé à leur bien-être est pour nous une réussite d’avance. Nous devons continuer chacun à son niveau à garder à l’esprit que nous sommes des personnes âgées, des seniors et des personnes du 3ème âge en devenir. C’est pour cela que nous devons nous responsabiliser pour construire une vieillesse paisible et épanouie» a laissé entendre la Directrice Générale de l’INAM, Myriam Dossou d’Almeida.

A travers des panels animés par des experts, les personnes du 3ème âge connaîtront les outils nécessaires leur permettant de vivre heureux et de recevoir des accompagnements riches en information, en éducation et en sensibilisation sur les questions liées à leur santé et à leur âge.

Ces journées dédiées à ces personnes du 3ème âge vont permettre aux seniors de reconnaître leur place dans la société et de savoir qu’elles ne sont pas laissées ni oubliées « Au-delà des pathologies liées au vieillissement, les personnes âgées font souvent face à d’autres défis comme la réduction de la mobilité, la solitude, l’isolement, le manque d’informations sur leur conditions sanitaires » a réitéré Myriam Dossou d’Almeida, DG d’INAM.

L’INAM reste à travers l’organisation des Université du 3ème âge leur premier partenaire national  car pour le premier responsable des seniors « l’INAM est à nos côtés et nous donne une espérance de vie plus longue » a-t-il précisé.

Pour Myriam Dossou d’Almeida, la directrice de l’INAM, « Nous célébrons encore cette année les seniors, les personnes du 3ème âge parce que pour nous ce sont encore des richesses, les hommes qui malgré la vie de leur activité pour la plus part recèle d’expérience et de sagesse qu’ils peuvent encore partager et pour partager le savoir et l’expérience il faut être en bonne santé. Nous travaillons pour leur bonne santé et nous sommes rendu compte qu’il n’y a pas que la santé sur le plan curatif qui va régler les problèmes nous avons découvert la solitude et divers maux qui sont le quotidien de ces personnes âgées et de façon responsable socialement nous avons pris l’initiative depuis l’année dernière de les aider, de les accompagner à travers l’éducation, la sensibilisation, le partage d’information ».

Au Togo, cette date est célébrée par les pouvoir publics et diverses organisations de la société civile dont l’association Togolaise des personnes âgées, qui est l’une des structures associatives des représentée sur le plan national

commentaires
Loading...