Huit cents (800) personnes âgées servies par l’INAM

27

Apothéose ce vendredi 22 décembre 2017 de la première édition  des Universités du 3e âge à Lomé. C’est un événement organisé par l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) à l‘endroit des personnes âgées. Cette édition est placée sous le thème « Maintenant commence le bonheur » et a vu la participation de 800 personnes âgées.

Cette première édition des Universités du 3e âge a été pour ces personnes âgées un rendez-vous pédagogique, sociétal et a permis de créer une grande plateforme nationale d’échange et de partage autour de cette faitière d’assurance.

Dans le souci de permettre aux seniors et aux professionnels du secteur des seniors ainsi qu’aux diverses initiatives locales et de la société affiliées  à cette tranche d’âge d’aborder et de relever de  nouveaux défis afin de réserver un cadre d’échange et de partage structuré et convivial entre client senior INAM autour des valeurs  relationnelles.

« Au terme de ces deux journées de l’Université de 3e Age qui ont lieu le 21 et 22 Décembre 2017, nous pouvons dresser un bilan plus que satisfaisant. Vous avez constaté la mobilisation des personnes âgées, nous avons eu plus de 8 cent participants de personnes âgées, nous avons trois panélistes qui ont faits des communications sur la santé, la communication sur l’assurance maladie, la communication sur l’entrepreneuriat. Nous avons voulu faire un focus sur les personnes âgées pour pouvoir leur dire que nous sommes à leur côté, nous les écoutons, et nous voulons à travers ces Universités du 3e Age porté notre contribution à la prise en charge et à leur épanouissement » a précisé monsieur TEBIE Valentin, Responsable communication et marketing à l’INAM.

Ces deux jours ont permis d’optimiser les outils et les pratiques de l’Assurance maladie, dédiée à une meilleure gouvernance du bien-être et de l’épanouissement des seniors.

« Le bilan, ils sont là, ils sont très content et ils repartent très satisfaits des informations qu’ils ont pu avoir sur comment faire pour préserver leur santé, quel attitude avoir, lequel ne pas avoir, qu’est-ce qu’il faut manger, qu’est- ce qu’il ne faut pas manger pour préserver sa santé. C’est l’occasion de remercier les sponsors, les exposants qui sont venus mettre leurs produits et conseils à la disposition des personnes âgées pour permettre de prolonger une fois encore leur vie. Les objectifs sont atteints, nous attendions Cinq cent (500) mais nous sommes jusqu’à Huit cent (800), aussi nous attendions  un à deux panels mais nous sommes à trois panels et eux même ils ont du mal à partir. Donc les objectifs sont plus que atteints et dépassés ».

Un total satisfecit qui nourrit ici l’ambition du côté tant des personnes âgées que des organisateurs que cet événement soit parrain pour permettre un tant soit peut assouvir et créer un espoir à cette tranche d’âge de vivre aisément leur vie.

« Je suis responsable d’une Association des personnes âgées, cet événement a eu un effet sur moi et c’est la première fois que nous participons à ça, tous les sujets sont très importants pour moi et si on pouvait nous réorganiser cela souvent cela nous fera du bien. Les thèmes nous ont beaucoup marqué surtout celui nous permettant de nous mettre en forme et les modes alimentaires »,

« C’est très bien passé (sic) les explications comme comment utiliser les médicaments m’ont beaucoup plu et je veux qu’on l’organise chaque année » nous a confié certains participants.

Les personnes âgées sont reparties ravivées par les pas de dance et quelques mélodies de circonstance assurée par l’orchestre SASAMASSO et les organisateurs promettent les retrouver l’année prochaine à la deuxième édition tout temps les promettant  une meilleure santé.

Laisser un commentaire