Les assurés de l’INAM satisfait à 76,6 % selon une étude d’AfriSurvey

33
Myriam Dossou, DG de l'INAM

La satisfaction des assurés de l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) par rapport à ses services et prestations est de 76% et celle des employeurs est de 71,7%. Les prestataires quant à eux estiment être satisfaits à 66,4 %. C’est ce qui ressort d’une enquête de satisfaction réalisée par le cabinet AfriSurvey pour le compte de l’INAM.

Les résultats de cette enquête qui a eu pour objectif de déterminer le niveau de satisfaction des assurés et ayants droits, les prestataires, ainsi que les employeurs ayant recours aux services et prestations de l’INAM ont été restitué ce mardi à Lomé.

Selon Jean-Jacques Kokouvi, le Directeur du cabinet AfriSurvey, du rapport ressort une satisfaction des prestations de l’INAM au niveau des assurés comme prestataires.

« Ce qu’il y a lieu de retenir dans le rapport c’est que la satisfaction est bonne chez les assurés. Ils sont au cœur de l’action de l’INAM s’ils sont satisfaits à plus de 76 % donc les prestations de l’INAM en sont autant. Idem pour les employeurs qui se disent satisfait. Même si pour les prestataires on a une satisfaction un peu moindre on a qu’à même 2 prestataires qui sont satisfait sur 3 » a précisé Jean-Jacques Kokouvi.

A l’issue de cette enquête le cabinet AfriSurvey recommande entre autres une amélioration du rapport qualité-prix, de la communication aux bénéfices des prestataires comme assurés. Aussi le cabinet recommande un allègement des procédures en rapport au tracasseries et document de l’INAM.

Partant des résultats et recommandations de ces résultats, l’INAM s’engage à mettre les moyens pour répondre aux attentes des assurés.

« Nous avons une bonne marge de progression, nous n’avons pas l’ambition de 100% de satisfaction de l’ensemble des prestataires mais nous nous engageons à réduire les insatisfactions de 100% pour atteindre 0% d’insatisfaction. Et nous prendrons les mesures pour satisfaire les différents points d’insatisfaction soulevés par tous les acteurs », a laissé entendre la DG de l’INAM  Myriam Dossou.

L’enquête a été faite par appel téléphonique et a touché environ 1500 personnes assurés, prestataires, comme employeurs sur tout l’ensemble du territoire togolais.

Laisser un commentaire