Togo : la Poste s’engage pour la qualité

57

Faire face au défi du traitement qualitatif du courrier postal, dans un environnement ou la concurrence du courrier électronique est de plus en plus rude, tel est la problématique au centre d’un atelier qui réunit depuis ce matin à Lomé, des responsables de 22 postes d’Afrique.

Initié par l’Union  Postale Universelle (UPU), en collaboration avec l’Union Panafricaine des Postes (UPAP), cet atelier sur  la  certification  UPU du  niveau de gestion de  la  qualité  et  du  transport  postal, a été ouverte par Cina Lawson, Ministre des Postes et de l’économie numérique.

Les  participants vont au cours des travaux trouver des moyens et stratégies adéquats afin d’harmoniser la manière de traiter les courriers au sein des pays membres de l’union.

La Poste du Togo, tout comme plusieurs autres postes, n’étant pas encore certifié, sur cette nouvelle norme. Néanmoins M. Kwassi Kwadjo Djodro, directeur général de la Poste, a indiqué que la poste togolaise fera les nécessaires pour avoir cette certification.

« la Poste du Togo figure au rang des Postes qui sont en train  de relever les  nouveaux  défis et s’engager sur  le  chemin  de  la  modernité grâce à une  judicieuse appropriation des retombées des nouvelles technologies et faisant d’elle une poste qui a su prendre en compte la triple dimension du métier à savoir physique, financière et numérique »  a indiqué M Djodro.

Pour sa part, Mme Cina Lawson a salué le travail de la poste togolaise, ainsi que celle des autres postes. Elle a exhorté les participants, à s’imprégner des nouvelles normes, afin de certifier au plus rapidement leurs sociétés et ce, pour le grand bien de leur clients.

Les services postaux africains sont sévèrement concurrencés par le courrier électronique qui leur a fait perdre une partie de leur activité traditionnelle. Il n’empêche qu’ils résistent bien avec l’apparition de nouveaux services pour l’expédition des lettres et des colis. En outre, l’essor du e-commerce peut apporter aux sociétés les plus réactives, un nouveau souffle pour les prochaines années.

Au Togo, la Poste, grâce à une vision précise, a su s’adapter aux changements, en offrant à ces clients des services multiples et variés.

L’atelier de Lomé, devrait renforcer la société, dans son ambition d’offrir un service de qualité à ces clients.

Laisser un commentaire