Kodjovi Obilalé publie «Un destin foudroyé»

27

L’ex-gardien de but des éperviers, grièvement atteint par deux balles, en janvier 2010 lors de l’attaque à mains armées du car de la sélection togolaise, en marge de la Coupe d’Afrique des Nations(CAN) en Angola, vient d’écrire un ouvrage dans lequel il raconte son histoire.

KodjoviObilalé a été déclaré mort pendant quelques heures, mais il n’a pas succombé. Une chance que n’aura pas, trois autres de ces compatriotes.

Aujourd’hui, KodjoviObilale a perdu de l’usage de ses jambes et ne peut donc plus pratiquer sa seule passion, le foot.

Il raconte son long calvaire dans une autobiographie intitulée : «Un destin foudroyé».

Il y parle de son parcours, du Togo à l’Europe, de son club de quartier à l’équipe nationale, de son agent véreux aux instances africaines corrompues.

 

«Un destin foudroyé», à paraître le 7 octobre aux éditions Talent Sport.

Laisser un commentaire