Des perspectifs louables pour la base

31

Le Ministère du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes a présenté ce mardi 23 janvier au cours d’un atelier à Lomé le bilan de la mise en œuvre de ses actions au cours de l’année 2017.

Présidé par Victoire Tomegah-Dogbe, Ministre du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi de jeunes, cet atelier a pour objectifs de procéder à l’analyse du bilan des actions de l’année 2017 et d’élaborer des plans de travail et budget annuel (PTBA) de l’année 2018.

La mission principale du ministère est de mettre en œuvre une politique de développement pro-pauvre de proximité en tenant compte des besoins fondamentaux et réels des populations dans une approche participative et inclusive. Une action qui trouve sa concrétisation à travers des politiques et stratégies dont découlent des plans d’actions opérationnels, programmes et projets.

Comme bilan de l’année 2017, le ministère a enregistré un taux moyen d’exécution de la lettre de mission de 96 % et le taux de réalisation physique moyen du plan de travail et de budget annuel est de 87,89 et sur le plan financier un taux moyen est de 99,95%.

Pour Mme Victoire Dogbé, c’est un bilan très satisfaisant pour le ministère et les partenaires techniques et financiers d’arriver à bout des actions qui leurs ont été assigné notamment le renforcement du cadre institutionnel et réglementaire du ministère, la promotion du développement à la base, l’encadrement des jeunes à leur autonomisation socio-économique professionnelle et la promotion de l’artisanat.

En effet, le ministère au terme des actions menées dans le plan de développement à la base a accompagné et renforcé les capacités de 1717 groupements, renforcé 1351 Comité de Développement à la Base, en plus de 219 plans d’action élaborés afin de disposer d’un document de planification à la base, 277 infrastructures installés. Le ministère a aussi renforcé la capacité de 1 017 artisans, outillés 2 327 jeunes porteurs d’idées d’entreprise, financés 768 plans d’affaires, crées 6269 emplois durables et 22128 emplois temporaires créées et déployés 4220 volontaires.

Dans les perspectives 2018, le ministère entend renforcer les liens et poursuivre la mise en œuvre du reste des activités inscrites dans les documents de politique, mettre en œuvre les projets de service de base et filet sociaux ainsi que le projet d’opportunités d’emplois des jeunes vulnérables, structurer 700 nouveaux projets des jeunes porteurs d’idées d’entreprise et financer 550 plans d’affaires jugés bancables.

Laisser un commentaire