La HAAC appelle les presses en ligne à se régulariser

30
Le président de la HAAC

La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) s’est engagé depuis quelques années à assainir la presse togolaise surtout les médias en ligne qui jouissent jusqu’à ce jour un vide juridique.

C’est ainsi que l’instance de régulation, a adopté le 10 novembre 2017 une décision N°11/HAAC/2017 portant modalités de création et d’exploitation des organes de presse en ligne conférant aux médias en ligne une existence légale.

De cette décision, « les organes de presse écrite en ligne sont soumis à une déclaration auprès de la HAAC, tandis que les organes de presse audiovisuelle (webRadio ou WebTv) sont soumis à une autorisation de la HAAC ».

C’est dans cette dynamique que la HAAC invite dans un communiqué signé de son président Pitalounani TELOU, dont la rédaction de Focus Info a eu copie les presses en ligne à  se régulariser en attendant que les modifications de la loi sur le code de la presse et de la communication, en cours de relecture intègre les nouvelles dispositions.

« Le président de la HAAC invite tous les organes de presse en ligne à prendre les dispositions nécessaires en vue de la régularisation de leur situation dans les plus brefs délais, conformément aux modalités prescrites par la décision », précise le communiqué.

Laisser un commentaire