La situation socio-politique du Togo préoccupe l’OIF

713
Secrétaire Générale de l'OIF Michaëlle Jean

Le Togo accueille du 10 au 13 octobre une mission de haut niveau de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

Cette mission qui sera conduite par Madame Aichatou Mindaoudou Souleymane, ancienne ministre nigérienne se situe dans le cadre de l’accompagnement de l’OIF en faveur de la consolidation du processus démocratique au Togo.

« Cette mission est appelée à analyser  le contexte sociopolitique global, et à identifier les secteurs pour lesquels l’action de la Francophonie pourrait être utile à cette étape », précise un document de l’OIF dont la rédaction d’Elite d’Afrique a eu copie.

Aichatou Mindaoudou Souleymane, en sa qualité d’ancienne Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire (Chef l’ONUCI) et d’ancienne ministre des affaires étrangères du Niger aura durant sa mission à rencontrer les autorités nationales, l’ensemble des acteurs politiques et de la société civile, les responsables d’institutions impliquées dans la vie démocratique, ainsi que les partenaires bilatéraux et multilatéraux.

Vivement que ces missions conduisent les acteurs politiques à un consensus pour un dénouement du bras de fer autour des questions de la limitation des mandats présidentielles, du mode de scrutin, du droit de vote de la diaspora et le départ du président actuelle du Pouvoir

Laisser un commentaire