Vers une réglementation de l’importation des véhicules d’occasion

224
Un véhicule d'occasion exposé pour vente

Le gouvernement togolais va procéder dans les prochains jours à la limitation d’âges des véhicules d’occasion importés sur son territoire.

Un décret devant réglementé l’importation de véhicules d’occasion, hors normes a été pris à l’issue du conseil des ministres de ce mercredi 10 janvier.

L’objectif selon le communiqué ayant sanctionné le conseil des ministres est de mettre fin aux nuisances et aux préjudices causés que l’importation de ces véhicules.

« L’importation incontrôlée de véhicules d’occasion, hors normes, et leur utilisation porte préjudice à la sécurité routière (enjeu majeur de santé publique et de protection des personnes) puis engendre la dégradation précoce des infrastructures routières ainsi que des coûts énormes pour l’entretien routier », précise le communiqué.

Ces véhicules d’occasion engendrent tout de même selon le communiqué, « des nuisances considérables et émettent des substances polluantes, exposant ainsi les populations à des risques de maladies respiratoires aigües ».

L’adoption de cette disposition vise aussi à « assainir le parc automobile togolais et surtout sauvegarder la vie des citoyens, victimes de l’insécurité routière liée entre autres à l’état délabré de ces véhicules d’occasion hors normes ».

Laisser un commentaire