La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Fin des contributions financières des écoles privées aux compositions régionales

Le Prof Komla Dodzi Kokoroko, ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat annonce une nouvelle interdiction en faveur des élèves. Il s’agit de collecte de fonds chez les élèves et auprès des établissements scolaires pour l’organisation des évaluations régionales. Ceci n’est plus admise au Togo. Car selon le ministre aucune contribution financière ne doit être demandée à un élève pour quelque raison que ce soit, dans le cadre des compositions régionales ou locales.

 

En effet, cette initiative du ministre vise à assurer un même niveau d’acquisition de compétences aux apprenants, des évaluations régionales qui sont organisés pour les élèves du public, des privés laïcs et confessionnels dans chaque espace éducatif au Togo.

 

Constat selon le ministre, pour l’organisation de ces compositions régionales ou locales, certains chefs d’inspection demandent des contributions financières aux établissements scolaires, centres de formation technique et professionnel du privé pour leur participation. 

 

METOCOB 4

Selon Prof Kokoroko, lesdites contributions qui sont à la charge des parents d’élèves, fluctueraient entre 200 FCFA et 300 FCFA par élèves, alors que la participation à ces compositions régionales ou locales soit gratuite.

 

”A cet égard, je rappelle particulièrement aux directeurs régionaux de l’éducation (DRE), aux chefs d’inspection, aux promoteurs d’établissements privés laïcs et confessionnels et aux chefs d’établissements, que conformément à la décision du gouvernement togolais suspendant les frais d’inscription à tous les examens scolaires nationaux, aucune contribution financière ne doit être demandée à un élève, pour quelque raison que ce soit, dans le cadre des compositions régionales ou locales”, a-t-il rappelé, rapporté par gapola.

 

Ainsi le ministredemande aux DRE de prendre toutes les dispositions, en lien avec les chefs d’établissements pour mettre à disposition des établissements privés de leur ressort territorial, un exemplaire de chaque épreuve.

 

commentaires
Loading...