La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Législatives et régionales du 29 avril : Bella ABOFLAN, candidate appelle à voter DMP, le choix du peuple

Mme Bella ABOFLAN, 39 ans et enseignante d’Anglais, femme engagée et présidente du comité pour le développement du quartier Bassadji (en milieu urbain ) et présentement candidate sur la liste de la coalition des partis politiques, Organisations de la société civile et personnalités appelée  Dynamique pour la Majorité du Peuple (DMP)  aux élections législatives et régionales du 29 avril 2024 dans la circonscription qui regroupe les 7 communes de la capitale du Togo (Golfe).

 Elle a expliqué le choix de sa candidature, les projets concrets pour le développement de son pays le Togo et la gouvernance actuelle, les insuffisances. Un entretien que votre média vous propose de lire…

La DMP étant une émanation de la DMK dont les parrains furent feu Mgr Philippe KPODZRO et feu KODJO Gabriel Agbeyome (NDRL tous les deux  morts en exil), a pour visions de saisir toute opportunité pour apporter un changement dans la gouvernance du Togo. Un changement qui selon cette coalition hétéroclite est de permettre aux populations de s’approprier de leur souveraineté confisquée depuis janvier 1963 en mettant fin au règne sans partage d’une famille qui ne peut rien offrir aux populations dans divers domaines notamment l’inclusion sociale, la stabilité politique, la bonne gouvernance locale, la jeunesse, l’Environnement etc…

La campagne électorale pour les 2 élections couplées qui débuta timidement le 13 avril 2024 et  se poursuit très sereinement jusqu’à présent  sans incidents  surtout dans la capitale où l’on décompte selon la publication des institutions ayant en charge de ces scrutins, 29 listes dont la moitié  représentent des indépendants (sans chapelle politique à proprement dit ) .

Je me suis engagée sur la liste de la DMP que conduit Madame Brigitte Kafui ADJAMAGBO-JOHNSON, aussi femme expérimentée et respectable qui se distingue des autres têtes de liste par sa bravoure et son courage politique qui ambitionnent d’autres jeunes femmes qui hésitent de s’engager en politique .

Notre seule ambition, c’est de parvenir au terme de ce scrutin  à imposer une cohabitation avec une majorité qualifiée dans le prochain parlement.

A ce titre, la DMP a élaboré un programme de gouvernement qui est principalement axé sur des mesures sociales urgentes, mesures politiques immédiates pour un apaisement, la prise en compte d’un plan d’éducation et de formation pour la jeunesse, des mesures fortes pour depolitiser l’administration publique, et bien d’autres domaines touchant la vie de la nationale.

Elle a, pour finir, invité tous les togolais en âge de voter de faire un choix clair et responsable. Un choix qui défend et réclame les vrais aspirations des jeunes, des femmes et de tous les togolais, le 29 avril pour libérer le Togo.

commentaires
Loading...