La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La 3ème édition du Festival la Marmite officiellement lancée

Le Festival international de la cuisine africaine, La Marmite (FESMA), a démarré ses activités ce mercredi 15 mai 2024. Le lancement officiel de sa troisième édition s’est déroulé ce jour à travers une cérémonie présidée par la ministre du Commerce, Kayi Mivedor Sambiani. C’était sur l’esplanade du Palais des congrès de Lomé.

C’était aussi en présence de Jean-Paul Agboh-Ahouélété, commissaire général du festival, des chefs cuisiniers venus de divers horizons du monde, des partenaires et des exposants.

Cette 3e édition du FESMA qui se déroule jusqu’au 20 mai prochain sur l’Esplanade du Palais des Congrès de Lomé a pour thème : “Les enjeux de la transformation agricole et de la valorisation des produits locaux”.

Organisé chaque année par l’agence de communication FOCUS YAKOU SARL, le Festival “La Marmite” vise à promouvoir la gastronomie africaine, la transformation des produits agricoles et la valorisation des produits locaux. Pour cette édition, les 5 régions du Togo présentent leurs mets traditionnels notamment les mets de la région des savanes.de la Kara .du Centrale, des plateaux et de la Maritime. L’édition est un rendez-vous incontournable de la gastronomie togolaise et africaine, ainsi qu’un moment de valorisation de la chaîne alimentaire, de la ferme à l’assiette.

La 3e édition du FESMA prévoit la participation d’exposants de toute la chaîne de valeurs de la ferme à l’assiette, incluant des chefs, des cuisiniers, des producteurs, des transformateurs, des industriels et des distributeurs. Près de 50 000 visiteurs sont attendus à ce rendez-vous.

« La promotion du consommer local est en effet plus qu’une posture. Elle permet de soutenir l’activité économique partout sur le territoire. Manger des produits locaux est aussi un choix bénéfique pour notre pays, notre planète, et notre santé. En choisissant des produits locaux, nous contribuons par ailleurs à soutenir l’emploi et l’agriculture dans les zones rurales. La démarche est de créer un événement culturel inédit et fédérateur de référence au Togo, inscrit à l’agenda international, et de faire de Lomé, la capitale de la gastronomie africaine. Le Festival la Marmite est une aventure collective. Celle d’un groupe d’hommes et de femmes, motivés par la volonté d’être utiles à leur communauté et de faire œuvre utile, en promouvant le tradition, le terroir, et la consommation locale”, a mentionné Jean Paul Agbo, le commissaire général du FESMA.

Selon lui, cette célébration de la gastronomie africaine est une foire pour les producteurs, les transformateurs, les distributeurs, les grossistes, les artisans, les commerçants, les industriels, les financiers ou encore les institutionnels etc. venus de différents horizons et secteurs d’activités. Cette édition se veut par ailleurs être un carrefour du donner et du recevoir, un cadre de transmission avec des formations et ateliers, et de partage avec des échanges et rencontres.

Des activités innovantes telles qu’une excursion à la ferme, un colloque scientifique, des démonstrations culinaires et des animations musicales seront proposées aux participants. De plus, une particularité de cette édition est la possibilité pour le public d’emporter les plats exposés durant l’événement.

Comme les éditions précédentes, le programme 2024 se veut diversifié et riche. Il allie l’authenticité à la créativité. Il crée un moment et un cadre pour la valorisation de nos produits locaux. Le FESMA sert aussi d’espace d’expression pour les artistes, des scientifiques et des universitaires.

commentaires
Loading...