La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Présidentielle 2020 : la CDPA soutient Agbéyomé Kodjo

374

Le parti CDPA de Brigitte Adjamagbo qui a préalablement pris acte du choix de l’archevêque émérite de Lomé Mgr Philippe Fanoko Kpodzro , vient d’apporter son soutien au président du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD). Pour ce parti, c’est ensemble que les forces démocratiques et patriotiques parviendront à l’alternance.

La CDPA explique le soutien de la candidature d’Agbéyomé Kodjo par plusieurs raisons. Dans un communiqué publié mardi, le parti de Brigitte Adjamagbo dit fonder son soutien sur les convictions profondes qu’il a toujours exprimées et estime que c’est ensemble et unies que les forces démocratiques et patriotiques mettront fin à la dictature militaro clanique au Togo.

La CDPA soutient que c’est fidèle à cette vision qu’elle a lancé l’appel de Tchékpo : « démocratie d’abord, multipartisme ensuite » et pris part aux différentes coalitions des forces démocratiques dans lesquelles elle a toujours joué un rôle déterminant. Elle indique que c’est la même vision qui l’a amenée à adhérer de concert avec ses partenaires de la C14, à la démarche de candidature unique initiée par l’archevêque émérite Kpodzro. La CDPA justifie également son soutien à Agbéyomé Kodjo par les péripéties du long combat pour l’alternance et la démocratie au Togo. Car, dans la quête de démocratie du peuple togolais, les candidats de l’opposition ont toujours gagné les élections dans les urnes, sans pouvoir jamais prendre le pouvoir.

« Le choix d’Agbéyomé Kodjo, un candidat ayant joué un rôle clé dans le système dont il connait les rouages, est justement une nouvelle piste que Monseigneur Kpodzro nous propose pour faire les choses autrement. Explorons-là ! Certes Agbéyomé Kodjo, n’est pas exempt de tout défaut, loin sans faut ! Mais pour l’heure et au regard de l’objectif difficile de réussir l’alternance, laissons l’histoire juger son parcours politique et parions surtout sur son option désormais inconditionnelle pour la démocratie, son engagement à obtenir les meilleures conditions pour un scrutin transparent, sa détermination à gagner les élections et à défendre nos votes, avec nous tous bien entendus », écrit Brigitte Adjamagbo.

La CDPA parie sur l’engagement du candidat à mettre en place une transition ouverte à tous, pour des réformes et une refondation de l’Etat.

Le parti de Brigitte Adjamagbo lance un appel pressant, aux partis politiques, aux syndicats, à la société civile et surtout aux populations togolaises à se mobiliser autour du candidat choisi par Monseigneur Kpodzro.

source : togoenlive

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...