La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Diffusion d’une séquence de démonstration d’un viol sur la télé NCI : la réaction de la ministre de la promotion de la Femme

39

Une émission télévisée diffusée ce lundi 30 août 2021 à Abidjan anime les débats ses derniers jours sur les réseaux.

Selon les faits, l’animateur Yves de Mbella dans son émission dénommée “télé d’ici vacance” de la télévision NCI a reçu un invité qui est présenté comme violeur repenti, le monsieur a fait une démonstration de viol sur mannequin.

Ses images, qui fondent le tour des réseaux sociaux, sont condamnées par plusieurs associations de défenseurs des droits de la femme.

Le ministre ivoirien de la promotion de la femme s’est indigné, elle a condamné fermement ces actes ignobles et ces propos de l’invité et de l’animateur.

 

De son côté, Denéo Gouehe Gnonsian Désirée, secrétaire générale de la Ligue ivoirienne des droits des femmes (LIDF), demande des sanctions : « J’ai été choquée comme plus d’uns. Je ne sais pas si c’est une quête de buzz, je ne sais pas. Mais, honnêtement, je n’ai pas de mot pour qualifier cela. Mais je trouve que c’est totalement déplacé. On espère que la Haute autorité pour la communication de l’audiovisuel pourra au moins, et pour une fois en Côte d’Ivoire, se prononcer et condamner fermement de telles actions qui sont carrément outrageantes et humiliantes pour les femmes ivoiriennes. »

 

Des journalistes de la chaîne se sont désolidarisés des propos tenus par l’animateur. Un animateur qui a été suspendu, son émission arrêtée trois jours avant la fin prévue. La chaîne a présenté, quant à elle, des excuses, rapporte RFI.

commentaires
Loading...