La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

« Je n’ai pas appris ce métier, c’est par pure grâce » : affirme une confectionneuse de chaussure

34

Spécialisée dans la fabrication de chaussures et accessoires pour femme, hommes et enfant, AGBO Ayaba Atassé est une jeune dame togolaise qui a suis se démarquer à travers ses productions en wax évolue en tant qu’entrepreneur grâce à son dévouement et sa passion pour le métier.

En effet, AGBO Ayaba Atassé, par pure grâce de Dieu affirme-t-elle, avait débuté sa carrière professionnelle en tant que marionnettiste comédienne, après avoir aussi travaillé en tant qu’auxiliaire en pharmacie. C’est de la pharmacie quelle a commencé à customiser ses chaussures au vu de ses amies. Elles ont commencé par passé des commandes affirme madame AGBO.
Peu à peu, elle a pris le goût et s’est engagé complètement dans le métier ou aujourd’hui elle fabrique en toute essence ses propres produits.

Passionnée par ce métier, elle collectionne aujourd’hui des chaussures, sacs et autres accessoires en Wax. Aujourd’hui, elle va plus loin en trafiquants des chaussures d’été en cuir donc un mixage des deux.


Depuis cinq ans, elle exerce ce métier, un métier qu’elle n’a jamais appris.
Un exemple que tous les jeunes doivent emboîter, le talent est naturel, tout le monde en possède, il s’agit de bien s’organiser et de le mettre en valeur son talent.


Le monde d’aujourd’hui est un monde où le marché de l’emploi est saturé et l’entreprenariat est devenu le seul chemin cour pour s’affirmer.

Article publié par charité ASSIMTI, Stagiaire

commentaires
Loading...