La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Une formation en e-commerce lancée en prélude au Salon international du textile Africain 

Une formation en e-commerce réunit du 31 octobre au 04 novembre à Lomé, des femmes et jeunes togolais autour du thème : « Maîtriser les technologies innovantes du e-commerce pour accroître ses performances commerciales ». C’est une formation organisée en prélude au Salon international du textile africain (SITA) qui se déroulera du 04 au 06 novembre prochain dans la capitale togolaise. Elle va permettre de développer les aptitudes entrepreneuriales des jeunes et des femmes afin qu’ils s’adaptent aux nouveaux modes du commerce et d’améliorer l’accès aux marchés et la création de nouveaux emplois pour favoriser leur insertion professionnelle.

 La cérémonie d’ouverture s’est déroulée ce lundi 31 octobre 2022 en présence de M. Kodjo ADEDZE, Ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale, du Ministre de la culture et du tourisme, M. Kossi Gbényo LAMADOKOU et le Ministre délégué chargé de l’Enseignement technique et de l’Artisanat, M. Kokou Eké HODIN.

 

METOCOB 4

Plusieurs modules vont meubler ce rendez-vous. Il s’agit, entre autres, de : « e-commerce ; les plateformes d’e-commerce ; comment se lancer dans l’e-commerce ; le e-commerce et les opportunités d’affaires, le e-commerce et la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) ».

 

La centaine d’acteurs de la filière du textile, notamment des couturiers, mannequins, stylistes, consulteurs et industriels vont acquérir de nouveaux outils pour mieux écouler leurs produits à l’extérieur du pays en étant sur place.  Ils seront renseignés sur les techniques de création de boutique électronique et celles de paiements à distance.

 

M. Kodjo ADEDZE, Ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale a indiqué au lancement de la formation que « L’implantation progressive du commerce électronique dans nos pays crée de nouvelles opportunités à travers les services connexes que sont le développement du transport et de la logistique, l’apparition de nouveaux métiers tels que celui de livreur. Au-delà de la limitation des contacts entre vendeurs et acheteurs, le commerce en ligne regorge d’énormes avantages aussi bien pour les entreprises que pour les individus qui sont généralement des consommateurs ou acheteurs. »

 

Le Ministre du commerce a précisé que le commerce en ligne constitue l’un des terreaux fertiles de la digitalisation, une des priorités du Gouvernement, conformément à l’ambition du Président de la République Togolaise, de faire du Togo un pays en paix, une nation moderne avec une croissance économique durable et inclusive. 

« Cette noble ambition est déclinée dans la Feuille de Route Gouvernementale 2020-2025 à travers 42 projets et réformes dont la création de la Plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA) qui abrite en son sein des unités textiles destinées à transformer sur place le coton togolais pour lui donner une plus-value et créer des emplois pour la jeunesse ».

Le Commissaire général du Salon international du textile africain (SITA), M. Abdoulaye MOSSE a affirmé que « La formation est le moyen le plus efficace qui permet d’éduquer et d’apporter une nette amélioration en matière de production et de qualité dans une société ».  

 

Rappelons que le Salon International du Textile Africain (SITA) se tiendra du 04 au 06 novembre 2022 à Lomé, avec pour thème « Industrie du pagne en Afrique : innovation et intelligence collective au service de l’autonomisation des femmes et des jeunes ».

 

commentaires
Loading...