La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Nazaire Hounnonkpè: être pionnier, ce n’est pas facile

435

L’Inspecteur Général de Police de 2ème classe, Nazaire Hounnonkpè a officiellement passé la main à son ex-adjoint Soumaïla Allabi Yaya qui le remplace désormais à la tête de la Police Républicaine. Lors de la passation de service qui s’est tenu au siège de la Direction de la Police Républicaine (DGPR), le lundi 22 juillet 2019, le désormais ex-DGPR a présenté les grandes lignes de son bilan.

Après 18 mois passés à la tête de la nouvelle force de sécurité, Nazaire Hounnonkpè s’en va avec le sentiment d’avoir réalisé de bon résultats. Premier responsable de la force unique de sécurité qui résulte de la fusion entre la Gendarmerie et la Police, Nazaire Hounnonkpè avoue que la tâche n’a pas été facile. « Vous m’aviez permis de mettre en œuvre votre réforme phare qui est la création d’une force unique de sécurité. La tâche n’a pas été facile et être pionnier, ce n’est pas facile », a-t-il confié selon les propos rapportés par Fraternité.

De façon concrète, il met à son actif le recul considérable de l’insécurité ces derniers mois, la suppression des barrières au niveau des corridors, le passage de 200 unités territoriales à 400 pour améliorer le taux de couverture sécuritaire du pays.  Nazaire Hounnonkpè pense avoir accompli sa mission, et invite son successeur Soumaïla Allabi yaya à une continuité dans les actions.

Source: Beninwebtv

commentaires
Loading...