La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Restitution des 26 trésors royaux au Bénin : Patrice  Talon signe l’acte du transfert

145

En séjour depuis dimanche 7 novembre 2021 à Paris dans le cadre de la signature de l’acte de transfert de propriété des 26 trésors royaux du Bénin par la France. Le président Béninois Patrice Talon a été reçu ce mardi 9 novembre 2021 à l’Elysée par son homologue français Emmanuel Macron. Il est allé son accord pour le retour au pays des 26 œuvres d’art.

Dans son le président français Emmanuel Macron a fait savoir que le retour au Bénin des 26 œuvres d’art est une nouvelle page qui s’ouvre pour le partenariat entre le Bénin et la France

« Le geste d’aujourd’hui est la possibilité pour la jeunesse béninoise, la jeunesse africaine de revoir les œuvres de son histoire et de son patrimoine, de pouvoir les admirer chez elle. Je souhaite que ce mouvement se poursuive et que l’universelle soit accessible à Cotonou comme à Paris », a déclaré Emmanuel Macron. 

Pour sa part, le président Béninois Patrice Talon a exprimé sa gratitude et ses félicitations à Emmanuel Macron pour avoir franchi “le cap du tabou de la restitution.

“Je voudrais donc par ce remerciement vous dire combien ce qui, pour nous, relève de notre patrimoine génétique profond, combien le fait de leur permettre de retourner chez eux, parmi les leur, pour notre bien, pour notre tranquillité, pour notre sérénité désormais, combien ces patrimoines seront de toute grâce pour vous, pour la France. Parce que j’ai l’assurance que ça ne va pas s’arrêter là. J’ai l’assurance que très bientôt, puisque vous avez instruit les travaux législatifs pour définir un cadre plus général de restitution, j’ai donc l’assurance que par ce fait-là, le reste connaîtra le même sort que les 26 œuvres que j’emporte avec moi” A déclaré Patrice Talon.

Pour lui, le retour des 26 œuvres au Bénin n’est qu’une étape dans le processus ambitieux d’équité dans le processus des patrimoines mémoriels extorqués jadis aux royaumes du territoire du Bénin, par la France.

Les œuvres sont attendues à Cotonou demain mercredi 10 novembre. Elles seront exposées pendant deux mois au palais de la Marina où le public sera autorisé, moyennant certaines conditions, à les visiter. Au terme de ce délai, les œuvres seront acheminées vers le musée d’Ouidah avant d’atterrir à Abomey, où elles seront entreposées de façon définitive, dans le musée aménagé à cet effet.

commentaires
Loading...