La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les OSC formées sur leur rôle et implication pour une gestion durable de l’environnement

175

Quarante acteurs issus des Organisations de la société civile (OSC) de toutes les régions du pays ont été formés, le vendredi 16 août à Sokodé, sur leur rôle et implication dans la gestion durable de l’environnement au Togo et dans la mise en œuvre de la stratégie nationale de la Réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD+) au Togo.

Les travaux se situent dans la mise en œuvre du « Projet de renforcement de la participation de la société et des communautés locales dans la gestion durable de l’environnement et dans la mise en œuvre de la stratégie nationale REDD+ au Togo ».

Le projet qui est financé par « Panafrican Climate Justice Alliance (PACJA) », une ONG basée à Nairobi au Kenya, est exécuté par les ONG Education-Développement (E-D) et Association pour la Défense et le Conseil de la Femme (ADCF). Il va contribuer à l’implication des OSC dans le processus REDD+ et dans la gestion participative des ressources forestières.
Les travaux ont permis, entre autres, aux participants de s’approprier le contenu de la stratégie nationale REDD+ du Togo, de faire le rapprochement des connaissances des différents acteurs en matière d’adaptation aux changements climatiques et de mettre en place la plateforme PACJA au Togo.

Rencontre des OSC à Sokode
Rencontre des OSC à Sokode

Les acteurs ont également suivi des communications sur le processus REDD+ au Togo : les résultats et les leçons apprises sur le projet E-D/ADCF.
Le directeur régional de l’Environnement et des Ressources forestières, Affo Até Badjaniou s’est félicité de l’initiative de la rencontre des acteurs des OSC qui est un cadre de recherche, de discussion entre les participants à travers le processus REDD+ pour une meilleure adaptation aux changements climatiques au Togo. Il a exprimé sa reconnaissance à l’ONG PACJA pour ses appuis multiformes aux OSC dans la lutte contre les changements climatiques.


Le coordinateur du projet, Mèmèn Abourazak a remercié le partenaire PACJA pour son appui dans la mise en œuvre du projet de renforcement de la participation de la société civile et des communautés locales dans la gestion durable de l’environnement. Il a indiqué qu’à travers ce projet, le groupement des ONG E-D/ADCF entend accroître l’implication des OSC dans le processus REDD+ pour la promotion de la gestion participative et partagée de l’environnement.

source: Atop

commentaires
Loading...