La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les autorités Éthiopiens interdisent la publicité des boissons alcoolisées

193


Le gouvernement Éthiopien veut régulariser la vente et consommation de l’alcool dans le pays à travers des mesures importantes. L’Éthiopie veut réguler la vente et consommation de l’alcool dans le pays à travers des mesures importantes.

Les autorités viennent d’interdire toute publicité pour les boissons alcoolisées, dans le cadre des efforts visant à promouvoir un mode de vie sain dans ce pays d’Afrique de l’Est.

“En plus d’interdire les publicités sur les boissons alcoolisées, les prix de loterie liés aux boissons alcoolisées et les panneaux publicitaires faisant la promotion des boissons alcoolisées sont interdits par la nouvelle réglementation”, a déclaré mardi le ministre de la Santé Amir Aman aux médias d’Etat.

Toute publicité pour un produit alcoolisé doit contenir un avertissement indiquant qu’il est illégal de le vendre à une personne âgée de moins de 18 ans.

M. Aman a conseillé aux annonceurs spécialisés de boissons alcoolisées et aux médias audiovisuels de se préparer et de s’y conformer dès l’entrée en vigueur de cette nouvelle disposition le 29 mai prochain.

En vertu de la nouvelle loi, toute publicité pour un produit alcoolisé doit contenir un avertissement, écrit ou sonore, selon le cas, indiquant qu’il est illégal de le vendre à une personne âgée de moins de 18 ans.

La loi interdit également la vente de boissons alcoolisées dans les centres hospitaliers, les universités et les établissements secondaires, les institutions gouvernementales, les lieux de culte, les salles de sport et de cinéma.

Cette interdiction fait suite au précédent décret du gouvernement de défendre sa population de fumer à proximité des institutions publiques avec l’instauration d’une journée sans voiture un dimanche par mois dans les principales villes éthiopiennes.

En février dernier, le gouvernement avait déjà interdit de fumer près des établissements publics, des centres médicaux et des lieux de divertissement, ainsi que de la vente d’alcool aux personnes de moins de 21 ans.

Source: africanews

commentaires
Loading...