La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Des prétendus homosexuels humiliés à la plage de Lomé

24

Le Togo fait partie des pays qui s’étaient opposés à la dépénalisation de l’homosexualité, lors de la 132e session du Comité des Droits de l’Homme des Nations Unies.

Voici les raisons qu’avaient donné Christian Trimua, l’officiel chargé des Droits de l’Homme au Togo : « En ce qui concerne spécifiquement les relations sexuelles adultes entre consentants du même sexe, le Togo n’envisage pas d’abroger les dispositions pénales relatives à cette infraction. Parce que cette orientation sexuelle ne s’inscrit pas dans les valeurs sociales de nos populations et de notre pays ».

Même si cette orientation sexuelle n’est pas acceptée sur le territoire national togolais, cela n’empêche pas des citoyens à déclarer à haute voix qu’ils sont des homosexuels.
Certains de ces présumés homosexuels se sont fait humiliés le dimanche passé à la plage de Lomé.

En effet, Dans une vidéo devenue virale sur les médias sociaux, l’on a pouvoir des présumés homosexuels se faire huer dessus en pleine rue. Les riverains voulaient les passer à tabac, à cause de leur orientation sexuelle.

En dépit du fait que la loi togolaise condamne cette pratique, les homosexuels sont avant tout, des humains ayant des droits. Et donc, toute forme de violence exercée contre ces derniers, est punie par la loi.

commentaires
Loading...