La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Des experts se penchent sur la lutte contre le terrorisme dans les pays de l’Entente

32

Le colonel Massina Yotroféi a officiellement lancé ce lundi 17 mai 2021 à Lomé la 6e réunion des Experts en charge de la sécurité des pays membre de l’Entente.
Cette réunion, qui va durer 3 jours, est placée sous le thème « Prévention de l’extrémisme violent dans l’espace Entente : dynamique d’appropriation par les Etats membres et perspectives ».

Elle se consacrera à l’initiative d’Accra comme outil de prévention à l’extrémisme violent dans les Etats membres.

Il s’agira pour ces Experts d’engager des réflexions en vue de faire des recommandations pour assurer la synergie et la coordination dans les interventions du Conseil de l’Entente et de l’initiative d’Accra.

Il sera également question de faire un état des lieux de la situation sécuritaire ainsi que des mesures prises par les Etats membres pour prévenir la violence extrémiste au sein de l’Espace Entente.

Dans son discours d’ouverture, le secrétaire Exécutif du conseil de l’Entente a précisé que cette 6e réunion servira à faire le point des recommandations qui ont été faites par les Experts et les Ministres aux Chefs d’Etats.

« Nous commençons par le comité des Experts aujourd’hui et le vendredi, il y aura le Conseil des ministres de la sécurité et des frontières. Les frontières constituent un enjeu majeur donc nous mettons un accent sur les frontières. Ce sont les sujets qui vont animer nos travaux » a indiqué Patrice Kouamé, Secrétaire Exécutif du Conseil de l’Entente.

Selon Kouamé, les extrémistes s’attaquent non seulement aux institutions de la sous-région, mais remettent en cause les principes qui fondent les valeurs communautaires.

« La nature transfrontalière de la menace exige une prise en charge du problème au niveau continental. Mais celle-ci doit s’opérer de manière cohérente et coordonner à travers l’élaboration d’une véritable stratégie antiterroriste au niveau des communautés et des regroupements d’Etats », a déclaré Massina Yotroféi, DG de la gendarmerie nationale togolaise.

Le Conseil de l’Entente est une Organisation de coopération et d’intégration sous-régionale, comprenant le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo dont le siège est à Abidjan en République de Côte d’Ivoire

commentaires
Loading...