La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les journalistes des plateaux et du maritimes en formation à Lomé sur la taxe d’habitation et l’immatriculation foncière

L’Observatoire togolais des médias (OTM) en collaboration avec l’Office togolaise des recettes (OTR) a lancé ce mardi 14 juin 2022 à Lomé, une formation à l’endroit des professionnels des médias, axée sur la loi des finances exercice 2022, la taxe d’habitation et l’immatriculation foncière.

Cet atelier de trois jours qui réunit plus d’une soixantaine de journalistes venus de la région maritime et des plateaux, a pour volonté d’amener les professionnels des médias à s’intéresser aux sujets liés au développement du Togo et de la fiscalité.

Il vise donc à amener les professionnels des médias à s’acquitter des prérogatives de  l’OTR dans l’exercice de la mobilisation des recettes pour l’État.

 

METOCOB 4

Grâce à l’OTR, l’OTM a organisé la première édition du concours des productions médiatiques sur le civisme fiscal. Un concours qui a enregistré 36 œuvres médiatiques audiovisuelles. Cette faible participation et la qualité passable de la plupart des productions, ont amené l’OTM à réfléchir sur l’intérêt des médias à pouvoir connaître la thématique sur le civisme fiscal.

Ceci pour permettre de rehausser le niveau des participants sur les questions fiscales.

 

Pour Fabrice Pétchezi, Président de l’OTM, “On ne peut parler des choses qu’on ne maîtrise pas. C’est pour pallier cette carence que nous organisons cet atelier. Nous espérons qu’il va contribuer à amener les journalistes à enrichir leur connaissance générale sur la loi de finance et ses différentes déclinaisons notamment la taxe d’habitation qui fait couler beaucoup d’encre sans oublier l’épineuse question de l’immatriculation foncière qui se présente comme l’une des solutions aux problèmes fonciers au Togo”.

Pendant trois jours, les journalistes seront remis à niveau et seront à même de monter un article de presse ou magazine sous la coordination des experts de l’OTR.

Au lancement des travaux, le Ministre de la Communication et des Médias, Akodah Ayewouandan, a félicité l’initiative qui permettra façon durable à la construction d’un état de droit.

 “Nous devons tous ensemble continuer à œuvrer dans le sens de l’édification de média de qualité et professionnel parce que ces médias participent de façon durable à la construction d’un état de droit” a-t-il relevé.

 

commentaires
Loading...