La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique
Contact Elite vertical

« Le gouvernement en action » pour plus de visibilité du gouvernement

75

Plus dynamique et plus pratique, un nouveau format de valorisation de l’action gouvernementale vient d’être mis sur pied. Il se présente sous forme de note de presse et cherche à rendre visibles les actions du gouvernement et permettre d’être régulièrement informé des initiatives et activités sur le terrain de l’équipe mise en place le 24 janvier dernier. Une initiative de la direction de la communication de la Présidence de la République.

Déjà deux numéros, de ce format, novateur, de diffusion de l’action gouvernementale.

Et nous voilà au cœur du déplacement du Ministre de l’Agriculture, de la production animale et halieutique à Atakpamé à la rencontre des acteurs de la filière cotonnière, M. Noël Bataka ; et du déjeuner de presse de la Secrétaire d’État auprès du Président de la République, chargée du secteur informel et de l’inclusion financière, Mme Mazamesso Assih portant sur le bilan et les perspectives des secteurs de son département.

A travers, le premier numéro, l’on touche en effet du doigt, la rencontre entre gouvernement et acteurs de la filière coton. « Les ambitions sont clairement définies dans le Plan national de développement. Les objectifs à atteindre sont connus et réalisables : 200.000 tonnes de coton graine à l’horizon 2022. Et pour travailler en harmonie, le gouvernement et les acteurs de la filière cotonnière se sont retrouvés ce samedi 02 février 2019 à Atakpamé. Au cours de cette rencontre, il est question de soulever les différentes difficultés qui minent le secteur et les actions à mener pour un avenir radieux. Cette rencontre entre le Ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique et les différents acteurs que sont la Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT) et la Fédération Nationale des Groupements de Producteurs de Coton (FNGPC) vise à faire un bon diagnostic des maux de la filière. C’est d’ailleurs la condition incontournable pour une relance véritable.

Car pour des solutions adéquates, il faut nécessairement partir des réels problèmes », note-t-on dans le premier numéro, alors que le numéro suivant souligne que : « Face à la presse nationale et internationale, le Secrétaire d’Etat auprès de la Présidence de la République chargé du Secteur Informel et de l’Inclusion Financière a procédé à une dissémination des résultats enregistrés au cours de l’année 2018 de même que les perspectives envisagées par les différents projets, programmes et structures sous sa coordination. De sa présentation, il est à retenir qu’en 2018, mieux qu’au cours des années antérieures, toutes les projets, programmes et structures coordonnés par le secrétariat d’Etat ont contribué à la mise en œuvre de la politique sociale et d’inclusion du Gouvernement de la République Togolaise et les perspectives s’annoncent davantage meilleures. »

Espérons que les services de communication des ministères et leurs différentes équipes soient aussi proactifs pour faciliter, cette nouvelle dynamique de mise à disposition et de diffusion de contenus et cela afin que le caractère instantané de l’information gouvernementale puisse prendre le pas sur le périssable.

Source TogoMatin

- Advertisement -

- Advertisement -

commentaires
Loading...