La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’ARMP et le CESAG signe un partenariat pour une qualification de haut niveau des acteurs de la commande publique

20

L’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) et le Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion (CESAG) ont signé un accord-cadre ce jeudi 10 décembre dans le domaine du renforcement des capacités en matière de commande publique en faveur des acteurs intervenant dans le secteur au Togo, écrit « Togo first ».

Cet accord-cadre va selon le confrère, baliser la voie à l’amélioration des connaissances et expertises des agents de la commande publique tout en précisant que l’objectif poursuivi via cette convention-cadre de partenariat, est d’instaurer à terme, un système de la commande publique plus performant, plus efficient et plus transparent. Sa signature est motivée, souligne Badanam Patoki, Secrétaire Général du ministère de l’Economie et des Finances, par une quête permanente d’innovation et d’efficacité dans la commande publique.

Dans la même optique de recherche de transparence, l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) et la première Université publique du Togo ont annoncé à Lomé, un colloque sur la « lutte contre la corruption, éthique et déontologie dans la commande publique » en ce mois de décembre 2020.

Le régulateur des marchés publics qui ambitionne de mettre à disposition du Togo, des ressources humaines hautement qualifiées, explore également des pistes d’une formation co-diplômante de niveau Master spécialisée dans la commande publique, avec l’université de Lomé et l’Ecole Nationale d’Administration.

 Il n’exclut pas non plus de créer à Lomé, un institut ouest africain, dédié à la commande publique, dénommé Institut Africain de la Commande Publique (IACOP.)

commentaires
Loading...