La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Un Togolais forcé de quitter la France d’ici fin Mars

493


Les autorités françaises reprochent à un togolais du nom d’Augustin Mawuena Santos resident en France d’avoir arrangé un « mariage blanc » avec sa compagne Tania, tous deux résidants en France. Par conséquent, le citoyen togolais est sommé de quitter le territoire français d’ici fin mars.

 Selon les informations, Augustin Mawuena Santos a rejoint sa conjointe Tania il y a de deux ans. « Ma relation avec Tania n’est pas un mariage blanc. Pendant des mois, nous avons entretenu une correspondance amoureuse sur Internet, j’ai toutes les preuves », a-t-il tenté d’expliquer aux autorités françaises.

Une grande mobilisation d’un comité de soutien à Lège (sa ville de résidence) se fait donc autour du Togolais et sa compagne contre son expulsion du territoire français. Une pétition liée à l’affaire a déjà enregistré environ 2 000 signatures sur la toile, apprend-on. Par ailleurs, son avocat a fait un dépôt de recours devant le tribunal administratif pour l’obtention d’un sursis.


Augustin Mawuena Santos est bénévole dans 4 différentes associations de la ville de Lège, notamment la Banque Alimentaire, le Comité d’Entraide de Lège, La Croix-Rouge d’Arès et la Croix Blanche de Lège. Ce qui montre clairement qu’il ne prend pas plaisir dans l’oisiveté. « On croise rarement des gens aussi altruistes, gentils et volontaires que lui. Il n’y a aucune raison pour qu’il reparte au Togo. Sa vie est ici maintenant », a lancé un membre du comité de soutien

Source: icilomé

- Advertisement -

- Advertisement -

commentaires
Loading...