La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Tennis: Goudjinou Daniel (homme) et Guéli Séréna (dame) sont les vainqueurs de l’édition 2019

349

Goudjinou Daniel (homme) et Guéli Séréna (dame) sont les vainqueurs de l’édition 2019 du championnat national de tennis, à l’issue des finales disputées le samedi 28 juillet au stade omnisport de Lomé, terrain de tennis.
Goudjinou Daniel (homme) a dominé en finale Gnama Gnimdou par 2 sets contre 1 (6-4 ; 1-6 ; 6-2). En demi-finales, Goudjinou Daniel a battu Kadangah Kéli Jean-Paul par abandon à l’issue du premier set (1-0), tandis que Gnama Gnimdou s’imposait devant Missodé Kokou Beaugard par abandon aux termes du 2ème set (6-2 ; 4-3). 


Au niveau des dames, Guéli Séréna est venu à bout en finale de Dermane Shakira par abandon à la fin du premier set (2-2). Aux démi-finales, Guéli Séréna a pris le meilleur sur Didjongou Véronique par 2 sets contre 1 (6-3 ; 4-6 ; 6-1), au moment où Dermane Shakira écartait Talaki Valentine au tie-break (7-6 ; 7-3 ; 6-3).
Le premier chez les hommes a reçu une coupe, une enveloppe de deux cent mille francs et un survêtement, tandis le 2ème a eu une enveloppe de cent mille francs et un survêtement et le 3ème une enveloppe de soixante et quinze mille francs plus un survêtement.


Au niveau des dames, la victorieuse a bénéficié d’une enveloppe de 80.000 F CFA plus une coupe et un survêtement, la finaliste d’une enveloppe de 70.000 F CFA et un survêtement. Le 3ème a eu droit à une enveloppe de 30.000 F CFA et un survêtement.


Organisé par la Fédération togolaise de tennis (FTT), ce championnat a connu la participation de 36 joueurs chez les hommes et 8 chez les dames. Il a permis au bureau d’avoir un premier tableau de classement de ses joueurs séniors.


Pour le président de la FTT, Romain Tagba le bilan de ce championnat est positif, puisque l’organisation a été une réussite. « Le seul regret réside en l’absence d’un bon nombre de joueurs qui se justifient pour certains par leur état de santé et pour d’autre des déplacements à l’extérieur pour prendre part à des tournois où ils sont attendus », a expliqué le président.

Le directeur du tournoi, Aubert Galokpo a indiqué que ce classement sera corrigé avec les défis, puisque dans le système de classement de la fédération il est prévu ces compétitions afin de permettre à ceux qui étaient absents d’intégrer le classement en rivalisant avec ceux qui le sont. « Ceci permet aux meilleurs de ne pas dormir sur leur laurier, mais de continuer par travailler », a fait comprendre le directeur du tournoi.

Source: ATOP/AR

commentaires
Loading...