La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Adjamagbo Johnson : “Le Président Gbagbo libre de ses mouvements. Quelle bonne nouvelle ! L’espoir est permis pour mon peuple”

911

La Cour pénale internationale (CPI) a levé la restriction de liberté de Laurent Gbagbo, ancien président ivoirien et Charles Blé Goudé, ancien ministre ivoirien. Dans un tweet posté ce 28 mai, la secrétaire générale de la CDPA, Kafui Adjamagbo Johnson, a exprimé sa satisfaction tout en faisant le lien avec le Togo.

La Chambre d’appel de la CPI a décidé de révoquer une partie des conditions de mise en liberté imposées à Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

<< Le Président Gbagbo libre de ses mouvements. Quelle bonne nouvelle ! L’espoir est permis pour les peuples africains et mon peuple du Togo en lutte pour la libération de l’Afrique et du Togo. Humm ! Tenons bon. Que Dieu bénisse nos pays >>, a tweeté Adjamagbo Johnson directrice de campagne d’Agbeyomé Kodjo, candidat malheureux lors  la présidentielle du 22 février dernier au Togo.

La patronne du GF2D et leader de la classe politique de l’opposition togolaise, trouve en cette décision de la CPI, une espérance en la liberté du Togo. Liberté qu’elle trouve restreinte et qu’elle n’a pas caché même lors du débat présidentiel sur la chaîne nationale, auquel elle a participé en représentant son candidat Agbeyome Kodjo.

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé
pourront désormais se déplacer en dehors des limites de la municipalité dans laquelle ils résident. Il sont donc autorisés à voyager dans les pays membres de la CPI, dont leur pays, la Côte d’ivoire.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...