La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

MCA : le Togo s’engage fermement dans le processus

342

Le Millénium Chalenge Account (MCA) est un programme du gouvernement américain qui a pour ambition de permettre aux pays émergents qui font des efforts de gouvernance dans toutes les sphères de la vie socioéconomique, d’être notés selon des indicateurs de croissance définis et d’avoir accès à un financement non remboursable en cas d’éligibilité.

Le Togo a été sélectionné en décembre dernier,  pour l’éligibilité au programme seuil Treshold qui est un programme qui s’étend sur 2 ou 3 ans avec un montant d’environ 5 à 60 millions de dollars US.

Ce résultat est le fruit de la validation par le pays de 10 indicateurs MCC. « Le Togo a présenté une trajectoire claire à la hausse sur la performance globale sur les cartes des scores  au cours des dernières années » indique le communiqué officiel.

S’appuyant sur les domaines de prédilection du challenge (Liberté économique, Investissement dans les ressources humaines, la justice), la cellule MCA (Millénium Challenge Account) Togo, mis en place par le président de la République, pour préparer l’éligibilité du pays au processus, veut poursuivre les grandes reformes et atteindre un grand public sur l’effectivité de ces diverses réalisations afin d’augmenter de façon considérable la performance globale du pays sur les cartes des scores pour espérer bénéficier dans un futur proche des avantages du programme Compact dont le montant s’élève à environ 500 millions US.

« L’éligibilité au programme Compact auquel le Togo aspire, sera le fruit des efforts collectifs, et permettra au pays de mobiliser d’importantes ressources pour assurer le bien-être des populations », a indiqué M. Kossi Assimaidou, ministre de la planification du développement.

 

Réformes

Le Togo met le cap pour s’offrir à la fin de l’année la cagnotte de 700 millions de dollars, offerte par l’agence américaine, Millenium Challenge Corporation (MCC)

Pour ce faire, le gouvernement a annoncé une batterie de réformes au cours de l’année pour être éligible au programme Compact.

Il s’annonce dans les couloirs de la cellule de coordination du Millénium Challenge Account au Togo, l’opérationnalisation dans un futur proche de la Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA), créée le 14 juillet 2015. Le décret d’application du  nouveau Code Pénal, adopté en novembre 2015 est également attendu. Un coup d’accélérateur sera donné au vote et à la promulgation de la loi sur la liberté d’accès à l’information. Les médias d’Etat quant à eux seront mutés en office pour leur donner plus d’autonomie. L’amélioration de la qualité et la couverture de l’internet est l’un des grands chantiers en cours dans le pays.

Sur le plan économique, le secteur de la microfinance et la gestion des finances publiques vont continuer leur toilette.

Une part belle sera également faite au social. Un accent particulier sera mis sur l’améliorer de l’accès  à l’eau potable, à l’hygiène et à l’assainissement. La campagne de sensibilisation et de vaccination contre la rougeole Tétanos, Diphtérie, Poliomyélite, Coqueluche passe en priorité sur le plan de la santé. L’effort déjà prometteur engagé sur la scolarisation de la jeune fille sera maintenu.

D’autres initiatives sont également attendues au cours de l’année.

 

Félicitations et Encouragements

Une délégation du MCC conduite par Thomas Geli est arrivée au Togo récemment. Elle s’est entretenue avec plusieurs personnalités, et avec les différents acteurs, participant au processus d’éligibilité du Togo au MCC.

Les efforts du Togo pour son éligibilité en décembre 2015 à la première phase du programme d’appui du gouvernement américain, le Treshold ont été au centre des discussions. Thomas Geli est porteur d’un message de félicitation pour la nation togolaise pour sa prouesse en deux (02) ans.

« La délégation est venue apporter un message de félicitation au gouvernement Togolais à l’issue de son l’éligibilité au Treshold du programme MCC », a-t-il indiqué M Thomas Gueli.

Les acteurs ont réitéré leur soutien aux réformes devant conduire le Togo à l’éligibilité en 2016 à la dernière phase du programme qui est le Compact.

La délégation a séjourné jusqu’au 03 mars 2016. Des travaux ont eu lieu avec la coordination nationale du Millénium Challenge Account (MCA) sur les projets à financer avec les fonds du Treshold.

Pendant ce temps, le pays continue les réformes, et espère décrocher l’éligibilité au programme Compact d’ici la fin de l’année.

 

Photo: Stanislas BABA, Coordonateur de la cellule MCA Togo

commentaires
Loading...