La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le numérique, pour l’établissement des casiers judiciaires

111

Obtenir son casier judiciaire au Togo est un véritable chemin de croix. L’intéressé devra retourner dans sa préfecture de naissance pour effectuer les démarches en vue de la délivrance du précieux document. Ayant pour validité trois mois, ce paramètre ne facilite pas pour autant les multiples difficultés. Le député Gerry Taama fait une proposition en ce sens.

Pour ce parlementaire, « il faut régler définitivement les tracasseries liées à l’obtention des casiers judiciaires ». En effet, le casier judiciaire est l’un des documents exigés dans le dossier de candidature aux locales du 30 juin prochain. « (…) Un vrai calvaire, surtout quand des centaines de dossiers sont en jeu. Beaucoup de listes ont été abandonnées à cause des délais d’obtention du casier judiciaire. Vous me direz qu’il fallait anticiper. Justement, ceux qui avaient anticipé ont vu leur casier périmer. Nos militants qui avaient préparé leurs dossiers depuis février ont dû refaire un nouveau casier judiciaire, sa durée de validité étant de trois mois », déplore Gerry Taama dans un post sur sa page officielle facebook.

« Je ne comprends pas pourquoi à l’ère des réseaux informatiques, le ministère de la Justice ne peut pas centraliser sur un serveur toutes les condamnations, et doter chaque tribunal d’une connexion sécurisée, afin de délivrer partout le précieux document. Un peu à l’image de ce qui se fait avec les nationalités et les cartes d’identité. Il nous faut s’adapter, et vite. (…) Mais il faut trouver une solution à la délivrance des casiers judiciaires dans les lieux de naissance. Ça n’a plus de sens de nos jours », commente-t-il.

Source: Togotopinfos

- Advertisement -

- Advertisement -

commentaires
Loading...