La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Algérie : l’élection présidentielle prévue sur le 4 juillet reportée

1 163

Le Conseil constitutionnel algérien a annoncé ce dimanche 02 juin que les élections présidentielles dans ce pays d’Afrique du Nord, initialement prévues pour le 4 juillet, sont reportées à une date qui n’a pas encore été définie et que le mandat du président par intérim était prolongé.

La plus haute instance électorale a publié une déclaration selon laquelle le report du vote était dû au fait que les deux candidatures présentées à ce jour avaient été rejetées. Sans préciser les raisons pour lesquelles ces candidatures n’ont pas été approuvées, le Conseil a demandé au président par intérim algérien, Abdelkader Bensalah, de fixer une autre date pour le vote. Le conseil constitutionnel algérien a aussi prolongé dimanche le mandat du président par intérim du pays, Abdelkader Ben Salah, annonçant qu’il était impossible d’organiser des élections le 4 juillet, vivement rejetées par l’opposition et les forces populaires du pays, alors même qu’il n’y avait pas de candidats. L’instance note aussi que les « conditions nécessaires » pour la tenue de ces élections n’avaient pas encore été mises à disposition.

La décision de reporter le vote a été prise au milieu d’un scénario difficile, car ces derniers jours, des milliers de manifestants algériens ont persisté dans leurs demandes de modification du système politique actuel. Ben Salah a pris ses fonctions temporairement le 9 avril, succédant à Abdelaziz Bouteflika, qui a été évincé par un soulèvement populaire permanent. Selon la constitution du pays, Ben Salah a un mandat de président par intérim de 90 jours qui se terminera le 4 juillet, jour où il a choisi d’organiser des élections présidentielles. Ben Salah n’a toutefois pas été en mesure de convaincre les forces politiques algériennes de prendre part à l’élection présidentielle qui a amené le conseil à prolonger son mandat.

source : beninwebtv

commentaires
Loading...