La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

A la découverte du jeune SAMA et son entreprise epound corporation

1 255

L’initiative des jeunes togolais a le vent en poupe ces derniers temps. SAMA Eyadoma est un jeune entrepreneur togolais de 35 ans, qui a mis en place depuis 10 janvier 2019 l’entreprise epound corporation. Initié pour répondre aux besoins économiques de pauvreté et de facilitation des échanges, l’entreprise est composée des acteurs ayant la même vision et qui défendent une économie patente.

Qui est SAMA Eyadoma ?

SAMA Eyadoma est un jeune économiste togolais passionné des technologies de l’information et de la communication (TIC). Après avoir obtenu son BAC série D, celui qui est toujours curieux de mieux comprendre les répartitions inégales des biens a embrassé les études économiques à l’université de Kara après un an passé en médecine à l’Université de Lomé.

Titulaire d’une maîtrise en économie option relation économique internationale, il a eu à travailler dans certaines entreprises avant de poursuivre ses aventures au Niger où il a enseigné pendant trois ans. Autodidacte et passionné d’Economie, surtout sur les contours de la monnaie, de retour dans son pays, il propose ce projet en s’inspirant des Systèmes d’échange locaux et des monnaies alternative hybride numérique.

Si aujourd’hui il propose cet ambitieux projet pour lequel il s’est associé à d’autres togolais, c’est dans l’espoir d’offrir à ses concitoyens un réseau dans lequel ils auront un meilleur pouvoir d’achat puisque le epound accorde une bonification à la conversion.

Mieux connaître le réseau epound     

Si l’économie et le numérique se rallient, le système epound est ce à quoi on peut s’attendre. A epound, la gestion, la vente l’achat, la visibilité (…), des produits des partenaires sont toujours rassurés. Et tout ça, c’est grâce au jeune SAMA, qui par son ingéniosité a su mettre au service d’une communauté l’entreprise epound corporation, d’où la provenance du réseau epound.

« Le réseau epound est un réseau d’acteurs réunis autour d’une charte collective qui défend l’idéal d’une économie réelle et non-spéculative offrant des produits et des services de qualité pour le développement durable » peut-lire sur le site de l’entreprise.

Selon le le promoteur SAMA Eyadoma, ce réseau a pour l’objectif de faciliter aux membres, la vente et l’achat des produits à travers la monnaie  complémentaire électronique dénommée « epound » gérée par un progiciel dénommé epound prog.

« Epound est un concept que propose une communauté, qui utilise une monnaie alternative ou une monnaie complémentaire pour faire des échanges » nous a confié le fondateur, SAMA Eyadoma.

Une monnaie locale complémentaire ou monnaie locale ou monnaie complémentaire est une monnaie parallèle qui n’émane pas d’un gouvernement national et qui est destinée à être échangée exclusivement dans une zone géographique limitée. Elle fonctionne en complément de la monnaie nationale.

Donc ce projet vient à point nommé au Togo dans la mesure où le numérique semble gagné le terrain à ce 21e siècle.

A cet effet, le l’entreprise epound corporation Sarl ne cache pas sa responsabilité en ce qui concerne le dispositif informatique notamment la sécurité, la base de données, la fiabilité ainsi que la conversion et reconversion de la monnaie en unité epound.

Le réseau œuvre aussi avec des partenaires à savoir les traders, les consommateurs,  les entreprises commerciales.

Le réseau epound est en phase d’essai sur deux ans avec environ 200 membres et une douzaine d’entreprises.

Le système fonctionne grâce à une application mobile disponible sur Google playstore et le site web dédié à la visibilité du réseau est le www.epoundtogo.com

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...