La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le Groupe d’Epargne Alodo du village de Kegbankondji du Bas-mono a mobilisé 912 650 francs CFA

17

Les membres du Groupement dénommé GE Alodo du village de Kegbankondji dans la Préfecture de Bas-mono ont partagé en fin de cycle, de 12 mois, les fruits de leurs épargnes ce 1 septembre 2021.

Composé de 26 membres, le GE Alodo a pu mobiliser pour cette première expérience 912 650 francs CFA y compris les intérêts au coût unitaire du tampon de 100 francs CFA.

Ayant mobilisé 63 000f dans la caisse de solidarité, deux (2) membres malades ont été assistés avec un montant de 5000 francs CFA pour chacun, une culture de GE que véhicule le personnel de l’Anadeb face aux circonstances d’événements heureux ou malheureux.

La dame Adjowagan, la cinquantaine, est membre du Groupement Alodo. Elle est repartie avec 135 100 francs CFA. Cette dernière fait partie de ceux qui ont bénéficié d’un prêt.

« J’ai prêté de l’argent pour mon activité. Comme c’est entre nous c’était simple, facile et connu de tous. C’est vraiment un avantage pour nous que d’aller demander à des tierces personnes sans espoir ni gain de cause. Merci à l’Anadeb » a-t-elle lancé.

Les Groupements d’épargnes sont accompagnés par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb) à travers le Projet de soutien aux activités économiques des groupements (PSAEG) qui vise à contribuer à l’amélioration des revenus des membres des groupements ou coopératives, au développement des emplois ruraux dans les villages et faciliter l’accès des membres des groupements aux microcrédits de proximité adaptés.

Il faut noter que l’Anadeb appuie les GE suivant un système de gestion transparente dans lequel les intérêts sont distribués entre les membres. Dans la région Maritime 24 Groupements sont actuellement accompagnés.

commentaires
Loading...