La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le Ministre Myriam DOSSOU-D’ALMEIDA a remis officiellement des ouvrages socio-éducatifs dans la commune Lacs 1

47

Le Ministre du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes a procédé à la remise officielle des ouvrages socio-éducatifs achevés en 2021 dans deux différentes localités de la commune Lac 1 à Zalivé et à Abalokondji ce 3 septembre 2021.

Les ouvrages sont réalisés au lycée de Zalivé et à l’école Primaire d’Abalokondji à travers l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) avec l’appui financier de l’Etat togolais.

L’ouvrage socioéducatif réalisé au Lycée de Zalivé est composé d’un bâtiment scolaire de 3 salles de classes avec bureau et magasin réalisé sur un coût de dix-sept million deux cent quatre-vingt-six mille cinq cent trente-six (17 286 536) francs CFA, tandis que, les ouvrages socioéducatifs réalisés à l’Ecole primaire d’Abalokondji sont composé d’un bâtiment scolaire de 3 salles de classes avec bureau et magasin, de deux (2) blocs de latrines réalisés respectivement sur les coûts de dix-huit million cinq cent mille neuf cent neuf (18 500 909) francs CFA, et de six million deux cent mille trois cent cinquante-cinq : (6 200 355) francs CFA.

Myriam DOSSOU-D’ALMEIDA

Les bâtiments scolaires sont équipés de mobiliers de bureaux : 90 tables bancs pour élèves, 1 fauteuil directeur et 1 table pour directeur, 3 chaises et 3 tables de bureau pour enseignants, d’un coût de réalisation de trois million cinquante-deux mille six cent soixante (3 052 660) francs CFA au Lycée de Zalivé et de trois million trois cent mille (3 330 000) francs CFA à l’école primaire d’Abalokondji.

Les dons remis permettront aux élèves d’étudier dans de meilleures conditions. Ces réalisations sont possibles grâce au Programme de soutien aux microprojets d’infrastructures communautaires (PSMICO) de l’ANADEB dont l’objectif est d’accompagner le processus de mise en place et de gestion des infrastructures socio collectives des communautés à la base.

commentaires
Loading...