La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La FMI entame la 4è revue au titre de FEC

144

Une mission du Fonds monétaire international (FMI) a entamé mercredi la 4erevue au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC).

Les économistes, dirigés par Ivohasina Razafimahefa, achèveront leur travail à Lomé le 2 avril prochain.

La précédente mission s’était rendue au Togo en octobre 2018.

La FEC permet au Togo de disposer d’un montant de 241,5 millions de dollars sur 3 ans. Une partie a déjà été décaissée par le Fonds.

Cet appui est destiné à appuyer les réformes économiques et financières.

Lors d’une rencontre la semaine dernière à Washington avec le ministre de l’Economie et des Finances, Christine Lagarde, la directrice générale du FMI, a souligné les progrès réalisés par le Togo.

Elle s’est déclarée encouragée par les résultats enregistrés par le Togo, en un temps très court, en matière d’assainissement des finances publiques, de consolidation du cadre macroéconomique et de la mise en œuvre des réforme, et ce, en dépit d’une situation rendue difficile par la crise sociopolitique qui a secoué le pays ces derniers mois, a-t-elle précisé.

Elle a demandé au gouvernement de poursuivre, avec encore plus de détermination, la mise en oeuvre des réformes engagées dans des conditions qui ne sont pas faciles.

Enfin, la directrice générale du FMI s’est engagée à plaider en faveur du Togo pour appuyer la mobilisation de fonds sous forme de don pour le PAPV (Programme d’appui aux populations vulnérables) et le PUDC (Programme d’urgence de développement communautaire).

Le Fonds entend soutenir les efforts menés par le gouvernement dans sa politique en faveur d’un développement inclusif avec comme priorité le soutien aux populations démunies et vulnérables.

Le satisfecit délivré par Christine Lagarde montre la pertinence des choix opérés par le Togo.

Source: republicoftogo

commentaires
Loading...