La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Marchés publics : l’ARMP forme des représentants des 117 communes

42

L’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a démarré ce 12 Avril 2021, une formation qui porte sur « les procédures de passation, d’exécution et de contrôle des marchés publics » à l’endroit des membres des commissions ainsi que les responsables des marchés publics des 117 communes réparties sur l’ensemble du territoire national.

Cette formation a pour objectif de permettre aux communes de conduire efficacement les processus de leurs acquisitions conformément à la réglementation en vigueur.

Ainsi, les membres des commissions et les responsables des marchés publics vont être outillés à la connaissance des règles de gestion du cycle d’un marché public et d’une délégation de service public leur permettant entre autres, de maîtriser les rôles, les missions, les responsabilités et obligations des participants; posséder les règles et les bonnes pratiques de gestion des différentes phases de la passation, de l’exécution et du contrôle des marchés publics et délégations de service publics; de cerner le cadre réglementaires et institutionnel des marchés publics.

Pour Aftar Touré Morou, Directeur Général par intérim de l’ARMP, « Etant nouvellement nommés, les membres des commissions ainsi que les personnes responsables des marchés publics (PRMP) n’ont pas une bonne connaissance des règles qui régissent les marchés publics. Ils méconnaissent les rôles et responsabilités de chaque organe et acteur intervenant dans le processus d’achat public et éprouvent des difficultés dans la conduite et la mise en œuvre des différentes étapes de la passation des marchés publics se traduisant souvent par des vices de procédures et une inefficacité des acquisitions réalisées ».

La formation va se dérouler en quinze (15) sessions d’une durée de trois (3) jours chacune et aura lieu du 12 au 21 avril dans les régions économiques et scindée en deux (2) phases notamment, du 12 au 14 avril en sept (7) sessions simultanément à Dapaong, à Kara et à Sokodé ; la seconde phase, du 19 au 21 avril 2021, celle-ci en huit (8) sessions à Atakpamé, Kpalimé, Tsévié et à Lomé.

commentaires
Loading...