La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Côte d’Ivoire : les numéros de téléphonie mobile passent de 8 à 10 chiffres

41

Les numéros de téléphonie mobile en Côte d’Ivoire subiront des changements. Ils passent de 8 à 10 chiffres. Ce basculement est une solution à la saturation du système de numérotation qui enregistre des millions d’habitants, écrit le confrère de Tech en Afrique.

Il précise que les autorités ivoiriennes préparent la modification automatique des numéros de téléphone. Ainsi le 31 janvier prochain, les contacts passeront de 8 à 10 chiffres pour désaturer le système de numérotation.

L’opération prend en compte 50 millions de numéros de téléphone, mobiles et fixes. Le plan adopté pour cette modification a été présenté aux hommes des médias par Bilé Diéméléou Gabriel, directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI).

Il rassure que cette opération technique mettra en place un nombre suffisant de numéros pour 50 ans. Donc le 31 janvier à minuit, les utilisateurs des numéros de téléphone devront ajouter un préfixe aux contacts. Cette démarche se fera en fonction des opérateurs de téléphonie mobile. Les numéros Orange seront précédés de « 07 », les numéros MTN prendront « 05 » et « 01 » pour ceux de Moov. Quant aux numéros fixes, le préfixe d’Orange est « 27 » ; « 25 » pour les numéros de MTN et « 21 » pour les numéros Moov.

Il rappelle que ce basculement se fera automatique, les Ivoiriens ne feront plus aucune démarche. Ils devront faire le tour de leur répertoire pour modifier leurs contacts. Là où cette tâche semble difficile, c’est qu’il n’est pas aisé d’attribuer un numéro à tel opérateur ou à un autre.

Pour ce faire, l’ARTCI a publié un guide consultable en ligne, précise la source tout en indiquant que les utilisateurs des numéros de téléphone devront également modifier la configuration de leur profil dans les messageries WhatsApp, Viber, Telegram.

L’ARTCI prévient que cette opération de basculement vers 10 chiffres pourrait engendrer des perturbations sur le réseau, le 1er janvier.

commentaires
Loading...