La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Télécommunications dans l’UEMOA: le COFTEL lancé à Lomé par Togocom

La 13e Assemblée générale de la Conférence des Opérateurs et Fournisseurs des Services de Télécommunications dans l’espace UEMOA (COFTEL), s’ouvre dans la capitale togolaise, Lomé depuis ce mardi 22 novembre 2022, rapporte Afreepress.

 

Cette rencontre axée sur le thème : « Transformation des opérations dans l’espace UEMOA face aux nouveaux enjeux du numérique », a été une initiative du groupe Togocom avec l’appui de la commission de l’UEMOA. Cette rencontre va permettre aux opérateurs et fournisseurs des services de télécommunications de proposer des solutions innovantes pour répondre efficacement aux besoins des populations face aux enjeux de la digitalisation.

 

Selon Mme Aminata Lo Paye, Représentante résidente de l’UEMOA au Togo « Face à la mondialisation, les opérateurs et fournisseurs des services de télécommunications dans l’espace UEMOA sont confrontés à la dominance des géants du numérique. Il est donc nécessaire de s’adapter en proposant des services innovants, de qualité, et à des tarifs abordables ».

 

METOCOB 4

Durant trois jours, les participants venus du Bénin, du Burkina Faso, de la Guinée-Bissau, du Mali, du Niger, du Sénégal et du Togo, vont être outillés sur plusieurs thématiques qui sont, entre autres, « l’état de la fiscalité sur les opérateurs et FAI de l’UEMOA » ainsi que l’examen et l’adoption des différents rapports des experts.

 

« Face aux défis, les opérateurs doivent investir pour accompagner la constante évolution digitale dans le déploiement continu de nouveaux socles technologiques, de la capacité nationale et internationale, mais également dans la sécurité informatique qui vise non seulement à sécuriser nos clients, mais également à sécuriser les prestations des opérateurs. Cette assemblée générale sera aussi l’occasion pour les équipes de partager avec nous leurs expériences en termes de transformation pour répondre aux enjeux numériques. Togocom va partager son expérience sur le service financier mobile », déclaré pour sa part, le Directeur Général par intérim de TOGOCOM, Tarik Boudiaf.

 

L’autre défi pour les opérateurs de télécommunication est d’œuvrer pour accroître le taux de bancarisation dans l’espace.

 

« L’ambition de la CONFTEL c’est d’aider les opérateurs à bénéficier des outils technologiques. La digitalisation dont on parle, tous les gouvernements sont à pied d’œuvre et nous pensons que c’est l’occasion, pour chacun des opérateurs de faire siens, les ambitions des gouvernements. Au Togo, Togocom est engagé pour l’atteinte des objectifs de la feuille de route gouvernementale 2022-2025 », a précisé Ago Baza, Directeur des Relations publiques au groupe Togocom.

commentaires
Loading...