La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les conseils d’Angélique Kidjo aux Gilets jaunes

631

« Je ne veux pas vivre dans un monde de haine, je ne veux pas vivre dans un monde de violence. On peut avoir des revendications, on peut être en colère contre un système mais casser la vie d’autrui ça ne m’intéresse pas », c’est en ces termes que la chanteuse béninoise, Angélique Kidjo dénonce les violences qu’on enregistre lors des manifestations des « Gilets Jaunes » en France.

Selon elle, même s’il faut revendiquer, que cela soit effectué dans un climat pacifique.

« Les Gilets Jaunes, ils ont toutes les raisons du monde pour manifester pour le pouvoir d’achat, pour pleins d’autres raisons, mais ce n’est pas en cassant qu’on arrive a trouvé une solution », a-t-elle indiqué.

Car pour Angélique, l’ambassadrice de l’Unicef, les casses, sont à l’origine d’autres problèmes. Ce qui peut, selon elle, empêcher le gouvernement à régler la question du pouvoir d’achat.

Pour rappel, Angélique Kidjo a été invitée de la radio française RMC ce vendredi 19 avril. C’est sur ce plateau qu’elle a dévoilé son opinion au sujet des Gilets Jaunes

commentaires
Loading...