La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

8 000 agents pour la sécurité du processus électoral

337

Le gouvernement en conseil des ministres ce mardi 28 Août a adopté un décret portant création de la « Force Sécurité Elections 2018 » (FOSE 2018).

Cette force a pour mission d’assurer la sécurité de toutes les activités liée à l’organisation des élections au Togo en cette fin d’année. 

Selon le communiqué du conseil, cette FOSE 2018 sera sous la supervision de la commission électorale nationale indépendante(CENI) et sous le commandement opérationnel du ministère en charge de la sécurité.

Au total 8.000 agents seront déployés sur le terrain issus de la gendarmerie et de la police nationale avec pour mission de maintenir la paix, assurer la sécurité et la libre circulation des personnes et des biens sur l’ensemble du territoire national avant, pendant et après les élections de 2018.

Elle sera aussi engagée à prendre toutes les mesures pour le maintien et le rétablissement de l’ordre public en relation avec l’organisation des élections à savoir le recensement, la campagne, les opérations de vote, le dépouillement et la proclamation des résultats.

Le communiqué précise que les agents membres de cette force assureront la sécurité des lieux de meeting ou de manifestations publiques pendant la campagne électorale, des bureaux de vote, des candidats, des commissions électorales, des chefs de partis politiques, ainsi que du matériel électoral, en observant la plus stricte neutralité à l’égard de tous.

« La création et le déploiement de la “Force Sécurité Election 2018” ne remet pas en cause les missions traditionnelles dévolues aux forces de défense et de sécurité », précise le gouvernement.

commentaires
Loading...